12H Bathurst : la victoire pour 4/10ème !


  • Publié le dimanche,09 février , 2014 á 8:32 | Dans la catégorie : Sport

    Par Patrick Hayot

  • Bien connue des esthètes, les 12 heures de Bathurst sont le sommet de la saison en Australie. Sur ce tracé mélangeant le moderne devant les paddocks et profitant surtout des déformations du terrain dans ses alentours proches est un mélange détonnant de petit Nürburgring et de Francorchamps. D’un côté, on serpente vers le sommet de la colline toute proche, de l’autre, on descend à fond en se faisant secouer de gauche à droite à chaque virage pour revenir sur l’arrivée après avoir négocié la gauche d’entrée.
    Depuis peu, le plateau s’est mis au GT3, un peu contre l’avis de tous. Il faut dire qu’en Australie, on a encore le culte du gros V8 et de ses borborygmes. Oublié tout ça et après avoir osé « virer » les grosses berlines V8 du genre Holden Commodore et Ford Falcon, place aux GT.
    L’édition 2014 a été le théâtre, cette nuit pour nous puisque cette course se disputait en Australie, d’une lutte acharnée entre Ferrari 458, Mercedes SLS AMG, Audi R8 Ultra et McLaren MP4 12C. Rien que ça !
    Prenant à tour de rôle la tête de l’épreuve, c’est à 1h30 de son terme que cette course pour la victoire va vraiment se dessiner. Et encore, les aléas et quelques impondérables ont failli remettre tout en cause à 18 minutes de la fin.
    Alors que la lutte fait rage entre la Ferrari d’Edwards et les 2 Mercedes de Primat et Davidson, une Porsche attardée vient taper violemment le mur de protection au sortir d’un rapide virage gauche et de se voir renvoyer en piste, de la traverser et de s’arrêter juste en bord de celle-ci. La situation est délicate tant sur le terrain qu’à la direction de course. En effet, la Ferrari vient de prendre la tête depuis 2 tours et la montée en piste de la safety car va regrouper tout le monde… Dans l’ordre où ils se trouvent. Ce n’est pas forcément une bonne affaire pour les leaders, une bonne pour les poursuivants. Une fois l’épave dégagée, la course reprend ses droits et on peut noter la correction des pilotes qui n’ont pas gêner les prétendants à la victoire.
    Il reste 5 minutes… 5 minutes qui vont être de folie !
    La Mercedes blanche de Primat colle à la Ferrari. Pare-chocs contre pare-chocs à chaque freinage, à chaque virage, son pilote tente à gauche, à droite de surprendre celui de la Ferrari. Usant de tous les stratagèmes, celui-ci résiste alors que l’on entre dans le dernier tour.
    Derrière le duo de tête, la piste est maintenant dégagée et les poursuivants reviennent au galop. La seconde Mercedes, mais aussi l’Audi R8 du Phoenix Racing avec une certain Laurens Vanthoor dans la composante de l’équipage ne sont vraiment pas loin.
    Dernière descente pour le virage gauche avant l’arrivée, on sent le pilote de la Mercedes prêt à tenter le tout pour le tout. Son rival le voit dans ses rétroviseurs et anticipe, ferme la porte au freinage, glisse légèrement des 4 roues… Et c’est bon ! Edwards passe la ligne en grand vainqueur devant Primalt qui échoue à 4/10ème à peine.
    On a à peine le temps de reprendre son souffle que déboulent presque roues dans roues également la Mercedes verte de Davidson et la McLaren orange de Kirkaldy. Ils échouent à respectivement 2,4 et 3,1 s de la victoire. C’est en solitaire, à 37 s, que l’Audi R8 Ultra s’offre le top 5 d’une course haletante et émaillée de quelques incidents qui imposeront la sortie à 9 reprises de la safety car. La sortie la plus impressionnante étant à l’actif de la Nissan GT-R Nismo de notre compatriote Reip qui est venu arracher tout son flanc droit sur, non pas le mur, mais une Porsche qui venait de partir en tête-à-queue et de rester sur la trajectoire dans le sens inverse. Heureusement, il ne l’a pas prit de face. Sans quoi, c’était un carnage.
    Des GT3 qui finissent au sprint au bout de 12 heures de course… Je ne sais pas vous, mais moi j’attends avec impatience les 24 heures de Francorchamps ! (source / photos Liqui Moly Bathurst 12h)
    Classement final
    Pos
    Equipage
    Véhicule
    Cl
    Trs
    188P.Edwards/J.Bowe/C.Lowndes/M.SaloFerrari F458 ItaliaA296
    284H.Primat/T.Jaeger/M.BuhkMercedes SLS AMG GT3A296
    363W.Davison/J.Brocq/G.CrickMercedes SLS AMG GTA296
    437T.Quinn/K.Quinn/ A.Kirkaldy/S.GisbergenMcLaren MP4 12CA296
    53R.Frey/R.Rast/L.VanthoorAudi R8 LMS UltraA296
    625M.Patterson/E.Lux/M.WinkelhockAudi R8 LMS UltraA294
    71B.Schneider/M.Engel/N.BastianMercedes SLS AMG GTA291
    84S.Grove/E.Bamber/B.BarkerPorsche 997 GT3 CupB286
    912D.Calvert-Jones/ A.Davison/P.LongPorsche 997 GT3 CupB284
    109M.Cini/M.Eddy/C.MiesAudi R8 LMS UltraA278
    1119D.Flack/R.Smith/ S.SmollenPorsche 997 GT3 CupB277
    1269J.Koundouris/T.Koundouris/S.Owen/M.TwiggPorsche 911 GT3 CupB275
    1399P.Hill/S.Middleton/E.BanaLamborghini GallardoB275
    1471D.Koutsoumidis/D.Grant/D.Fiore/M.LoccisanoAudi R8 LMSB271
    1570G.Denyer/A.Gowans/G.Jacobson/A.MiedeckeMARC Focus GTCI268
    1622R.Billington/L.Scott/S.OwersSeat Leon SupercopaD247
    1750K.Kassulke/J.Camilleri/C.PitherMARC Focus GTCI246
    1896L.Youlden/P.Gover/G.Hede/M.SinclairFiat Abarth 500F243
    1960M.Benton/H.Morrall/D.Thomas/R.McLeodMARC Focus GTCI242
    2028P.O'Donnell/A.Shephard/K.Booker/M.ChahdaBMW 335iD238
    2151A.Macpherson/B.Porter/G.WaldenPorsche 911 GT3 CupB237
    2295P.Stokell/T.Hagon/J.Dowling/C.CampbellFiat Abarth 500F236
    2366M.Driver/D.Stutterd/G.StewartSeat Leon SupercopaD212
    247D.Herridge/J.O'Dowd/A.KennardSubaru WRX StiD208
    2554A.Alford/P.Leemhuis/M.O'ConnorLotusC204
    2635Forklifts/R.Shaw/I.Padayachee/A.Fisher/A.ZerefosPorsche 997 GT3 CupB183
    2797W.Mortimer/A.Mortimer/M.Lyons/F.LyonsBMW M3 GT4D126
    2859M.Cherry/M.Campbell/L.ElleryFiat Abarth 500F10

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Audi A7 Sportback, grandeur… intérieure
    Nouveauté – Pour cette seconde génération, si la recette ne change pas, le style lui s’inspire profondément du concept...
  • Francfort – Audi RS 4 Avant
    Nouveauté – En 1999, apparaissait ce qui était à considérer comme un « ORNI » (Objet Roulant Non Identifié) tant le...
  • Audi A8, un pas de plus vers la voiture autonome
    Nouveauté – Signe des temps, l’accent de la communication est de plus en plus souvent mise sur l’aspect technologique...
  • Audi – Un second e-tron produit à Forest
    Production – Après le retrait partiel des chaînes de montage de la A1, le site bruxellois de Forest (Audi...
  • Les commentaires sont fermés.