Africa Eco Race – ES5.12 – Jour des changements !


  • Publié le dimanche,06 janvier , 2019 á 10:12 | Dans la catégorie : Actualités, Hors-frontières, Rally Raid, Sport

    Par Patrick Hayot

  • africa_eco_race_banner_2019_19010101200000001

    ES5.12 – Fort Chacal / Dakhla (638,40 km) – Alors que ce dimanche est jour de repos, quoique vu ce qui s’est passé hier certains vont « mécaniquer », cette 5ème étape a été le théâtre de bien des surprises. La première d’entre elles étant de ne pas voir Dominique Housieaux, alors second du général au volant de son Optimus MD (#200) se présenter au départ !
    Comme quoi la lutte pour le podium est âpre et cela s’est prouvé puisque, pour une fois ce n’est pas Laure qui a remporté la spéciale. C’est le Russe Sergey Kuprianov qui, au volant lui aussi d’un Optimus MD, qui a sorti la grosse attaque pour l’empêcher de faire la passe de 5 au bout des 420 km de la spéciale. Et si ce n’était pas lui, Laure aurait quand même vécu la même situation puisqu’il n’a signé en fait « que » le… 5ème chrono !
    Eh oui… Franchissant la ligne à 4min 9sec du vainqueur, il a vu respectivement Martin (#205), Julien (#208) et Gérard (#210)se montrer plus rapide et d’arriver dans un mouchoir de poche tant les écarts sont infimes.
    Pas de quoi chambouler le général, même si le retrait de Houssieaux permet à Strugo de sécuriser sa 2ème place (22min de retard sur Laure, mais 1h 6min de boni sur Julien), mais d’assister à une inversion de place avec Julien (#208) qui reprend la dernière marche du podium provisoire puisque Yves Fromont, en terminant 8ème à près d’un quart d’heure du Russe sur son buggy Tarek, continue donc à perdre petit à petit du terrain.
    Une dame en tête !
    A l’heure de la publication, on était toujours sans nouvelle du leader de la catégorie camion (T4) Tomas Tomecek. Tout juste nous annonçait-on que le pilote du Tatra T815 était en difficulté suite à des soucis  d’embrayage et qu’il avait été remorqué pour sortir de la spéciale.
    Si tout espoirs de victoire semble s’être envolé pour lui, c’est tout « bénéf » pour la Portugaise Elisabete Jacinto qui fait bien mieux que d’hériter de la place de leader du général camion (7ème du classement auto/camion) puisqu’elle s’est offert le luxe d’en emporter le scratch lors de cette 5ème joute !
    Le charme et l’efficacité puisque l’équipage du MAN TGS #404 avait mal débuté son périple puisqu’il devait marquer l’arrêt après… 3 km de course pour remboîter un manchon de turbo. Ouf, pas trop grave comme l’a confirmé la suite.
    Elle compte 1h 40min d’avance sur… Essers. Le Belge a fait une très belle prestation ce samedi en ce sens qu’il termine 4ème de la catégorie, mais en ne concédant vraiment qu’un minimum sur un Igor Bouwens à nouveau déchaîné. Celui-ci lui reprend 2min 45s et se retrouve à 27min 20sec au général. On en est qu’à mi-parcours et donc entre le MAN et l’Iveco, sûr que cela va être un sympathique bataille de chiffonniers qui s’annonce pour le reste de l’épreuve. Au général, ils sont respectivement 10 et 11ème !
    En « side-by-side », c’est à nouveau Jean-Luc Pisson-Ceccaldi (Can Am #259) qui fait la une avec le scratch et de remonter une fois de plus de 3 places au général (18ème) alors que le leader actuel, Rudy Roquesalane (Can Am #257) gère son avance (11ème du général) puisqu’il compte 2h 21min d’avance sur Fretin (idem) et 3h 30min sur le vainqueur du jour de la catégorie T3.
    La bagarre reprend ce lundi avec une 6ème spéciale qui se caractérise par une liaison Dakhla / Timazine) bien longue de 383,36 km, suivie de suite par le secteur chronométré, un sprint, de Timazine / Chami, soit 176,57 km à fond… ou presque.
    Courte, car il faut passer la frontière pour entrer en Mauritanie, le menu se composera d’un parcours, très sablonneux, qui évoluera le long du Banc d’Arguin. Même s’il n’y a pas spécialement de difficultés sur le plan technique, la navigation représentera un exercice qui devrait s’avérer bien utile pour les étapes mauritaniennes à venir. L’arrivée se fera directement au bivouac.
    Source Africa Eco Race


    Photos ©2019 Africa Eco Race
    Classement général auto/camion ES5 (provisoire : 33 classés)
    Pos
    Pilotes
     
     
    Marque
    Grp/Pos
    Diff 1er
    1211Laure DCrespo COptimus MDT1 / 1
    2203Strugo J-PBorsotto FrançoiOptimus MDT1 / 200:22:30
    3208Julien J-NJulien RabhOptimus MD06 ChevroletT1 / 301:28:00
    4204Fromont YveVidal PauBuggy TarekT1 / 401:34:12
    5205Martin PBigot idierMercedes Tarek CIT1 / 501:37:18
    6210Gérard DDelacour POptimus MDT1 / 602:01:02
    7404Jacinto EMarques JCochinho MMAN TGST4 / 102:25:55
    8202Kuprianov SKupriianov AOptimus MDT1 / 702:31:42
    9216Mognier GRoubin PierrPeugeot BuggyOP / 103:30:04
    10401Essers NLauwers MCooninx JMAN TGAT4 / 204:05:58
    11405Bouwens IDe Leeuw TBoerboom UIveco Trakker XwayT4 / 304:33:38
    12403Van Velsen ASiemons MOosting HGinaf X2222T4 / 404:41:34
    13257Roquesalane RFerri VCan-Am X3T3 / 104:59:50
    14402Elfrink JSchuttel DMercedes ZetrosT4 / 505:05:16
    15223Cousin FCousin SNissan NavarraT1 / 806:00:44
    16256Fretin BCharbonnier WCan-Am X3T3 / 207:21:09
    17240Wicklow AFrain-Bell WBowler BulldogOP / 208:05:39
    18259Pisson-Ceccaldi J-LGaidella TCan-Am X3T3 / 308:30:47
    19255Fretin BPichard ACan-Am X3T3 / 408:47:24
    20226Varga IToma JNissan NavarraT1 / 909:23:35
    21217Shinozuka KDerousseaux CIsuzu D-MaxT2 / 110:39:48
    22228Suzuki HPedersen RIsuzu D-MaxT1 / 1010:54:57
    23258Biard ABellan J-PPolaris RZR 1000 TurboT3 / 512:20:23
    24409Shklyaev MLaguta AGaz Sadko Next 4X4T4 / 613:02:03
    25218Ignatov AChumak DGaz Gazelle NextT1 / 1113:31:03
    26221Couedel TSineux ÉLand Rover FreelanderT1 / 1214:08:30
    27209Gosselin PBonon DaviOptimus MDT1 / 1316:05:37
    28224Cousin DPenet LNissan NavarraT1 / 1417:24:41
    29408Levitskii BDolgov SGaz Sadko Next 4X4T4 / 719:07:07
    30407Den Hartigh CVan Pelt RVan Der Vos EGinaf X2222T4 / 820:38:54
    31252Ruffier J-CBos JCan-Am 1000 XR3 RST3 / 622:31:12
    32227Hirigoyen ACazalet FBuggy NDT1 / 1524:30:13
    33260Scandola GScandola MPolaris RZR 1000 TurboT3 / 725:53:38

    À lire :
    Africa Eco Race – Le Dakar… le vrai
    Africa Eco Race – Débuts tonitruants pour Bouwens !
    Africa Eco Race – ES2.12 – Laure confirme, Hessers revient, Bouwens plonge
    Africa Eco Race – ES3.12 – Laure triple la mise, Bouwens signe un premier succès
    Africa Eco Race – ES4.12 – Laure en maître absolu, Bouwens persévère !

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Africa Eco Race – ES6.12 – Journée « blanche »
    ES6.12 – Dakha – Chami (559,93 km) – Les conditions météorologiques ont empêché les services de secours de l’épreuve...
  • Africa Eco Race – ES4.12 – Laure en maître absolu, Bouwens persévère !
    ES4.12 – Oued Draa-Assa / Fort Chacal (492,75 km) – L’homme fort, l’équipage, est sans nul doute Dominique Laure...
  • Africa Eco Race – ES3.12 – Laure triple la mise, Bouwens signe un premier succès
    ES3.12 – Agdal – Assa (415 km) – Parfois c’est à se demander si Jean Louis Schlesser, le patron...
  • Africa Eco Race – ES2.12 – Laure confirme, Hessers revient, Bouwens plonge
    ES2.12 – La Momie – Foum Zguid (431,22 km) – L’apéro a donc eu son effet bénéfique sur la...
  • Les commentaires sont fermés.