Alcomotive – Distributeur exclusif de Maxus


  • Publié le lundi,17 juin , 2019 á 4:20 | Dans la catégorie : Actualités, Electrique, Maxus, Van, Véhicule utilitaire

    Par Patrick Hayot

  • Nouveauté – Bien connu des professionnels, le groupe belge Alcomotive ajoute à sa distribution des marques automobiles Hyundai, Suzuki, SsangYong et Isuzu et deux roues motorisés (Peugeot Scooters, Suzuki, Benelli, SYM, Derbi et Askoll), la marque chinoise Maxus !
    Spécialisée dans le véhicule utilitaire léger électrique, Maxus fait partie de SAIC, le plus important groupe automobile chinois (7ème constructeur automobile mondial avec une production de 7 millions de véhicules par an) !
    Et c’est là l’autre grande nouveauté.
    Maxus est dès à présent disponibles, les commandes sont ouvertes, sur le marché belge, luxembourgeois et suisse via la nouvelle organisation Maxomotive avec une gamme d’utilitaires compacts (EV30) et grand volume (EV80 et EV90).
    Dans un premier temps, c’est le EV80 qui est le fer de lance avec une version fourgon à empattement long et disponible avec un toit medium (L1H2) ou un toit surélevé (L1H3). Il existe également une version châssis-cabine à toit bas. La charge utile maximale s’élève à 950 kilos. Quant à l’autonomie, elle dépend de la version retenue, mais peut atteindre 192 km (NEDC). La batterie lithium-iron phosphate d’une capacité de 56 kWh se recharge en 8h30 à l’aide d’un chargeur à courant alternatif de 6,6 kWh. Avec un chargeur rapide à courant continu (DC), le temps de charge n’excède pas 2 h. L’EV80 est équipé d’un moteur électrique à aimantation permanente de 100 kW et 310 Nm. Sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 100 km/h.
    Le tarif de base du EV80 est fixé à € 54.990 HTVA. Ce qui représente un prix de près de 15% inférieur à la concurrence. Le EV80 est livrable rapidement et sans limitation de volume.
    Dès mars 2020, l’offre se complétera du EV30 au volume encore plus généreux alors que le segment du fourgon compact verra arriver le EV30. Celui-ci se déclinera en deux empattements : court (L1) ou long (L2). Son moteur électrique délivrera 85 kW pour un couple de 255 Nm. La version avec la batterie la plus petite proposera une autonomie de 220 km, tandis que celle équipée de la grosse batterie de 52,5 kWh allongera celle-ci de 80 km avec une seule charge (selon les normes NEDC), soit 300 km. Avec un chargeur rapide DC, il est possible de récupérer 80% de la charge de la batterie en à peine 45 minutes.
    Pour le maxi volume, respectivement 9 et 11 m3 grâce à ses offres L2H3 et L3H3, il faudra attendre juin 2020 pour le voir circuler. Ici aussi le client aura le choix entre deux capacités de batteries : 52 kWh ou de 73 kWh. Elles alimenteront un moteur d’une puissance de 150 kW pour un couple de 310 Nm. L’autonomie sera pour la première de 200 km et de 260 km avec la grande batterie, toujours selon les normes NEDC.
    Maxus bénéficie de garanties d’une durée de 5 ans, avec 5 ans d’assistance routière incluse.
    C’est Herman Claes qui sera à la tête de Maxomotive, au poste de Managing Director.
    Source Alcomotive


    Photos ©2019 Alcomotive

    , ,

    Les commentaires sont fermés.