BGDC 2.7 New Race Festival Zolder - Sluys-Lanting (M3 - D2) et Lambert (RCZ - D1) au bout du suspense ! BGDC 2.7 New Race Festival Zolder - Sluys-Lanting (M3 - D2) et Lambert (RCZ - D1) au bout du suspense !

BGDC 2.7 New Race Festival Zolder – Sluys-Lanting (M3 – D2) et Lambert (RCZ – D1) au bout du suspense !


  • Publié le lundi,18 avril , 2016 á 10:05 | Dans la catégorie : BGDC, Sport

    Par

  • Disputée ce dimanche après-midi sur le circuit de Zolder dans le cadre du New Race Festival, la deuxième manche du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC), longue de 150 minutes, n’a pas été avare en événements, incidents et autres rebondissements. Dès le premier tour, un accrochage au niveau de la Chicane provoquait un véritable séisme en Division 1, avec les retraits de la Peugeot RCZ Cup #1 de Benoît Semoulin (train arrière plié) et de la BMW 320i WTCC #281 de Geoffrey Heyninck (problème de direction), la bavaroise ayant loupé son point de freinage, touchant la française au niveau de sa roue arrière gauche !
    Si la BMW M3 E46 #8 des nouveaux venus (du moins en 2016) Ward Sluys et Martin Lanting s’était élancée depuis la pole position, Johan Huygens ne se faisait pas prier pour prendre rapidement les commandes avec la M3 E46 #17 qu’il partage avec Pieter Verlinde. Alors qu’on pensait que le bolide vert et blanc était en mesure de s’envoler, profitant notamment des ennuis d’un Koen De Wit handicapé par un support de boîte de vitesses défaillant qui finissait par le contraindre à l’abandon, Huygens devait composer avec ce diable de… Pierre-Yves Corthals, venu prêter main forte à Olivier Meurens sur la Seat Leon Supercopa #33, elle aussi inédite en BGDC. L’arrivée d’une averse sur le coup de 16 heures permettait au ‘lutin liégeois’ de faire étalage de sa maestria, revenant dans le sillage direct de la BMW de tête. Le soleil faisait néanmoins sa réapparition sur le Limbourg, et la M3 E46 #17 en profitait pour reprendre de l’air au sommet de la hiérarchie.
    C’était sans compter sur le retour en force de Martin Lanting au volant de la M3 E46 #8, qui débordait la #17 à une bonne heure du drapeau à damier pour remporter une impressionnante victoire. La bonne affaire du week-end est néanmoins réalisée par le duo Huygens-Verlinde, qui profite de l’abandon de De Wit pour prendre les rênes de la Division 2. Excellente 3ème place finale pour la Seat de Corthals-Meurens, qui a conservé le meilleur sur la BMW Compact à mécanique M3 de Smets-Verbeke (#444), la vénérable Z3M Coupé de De Landsheere-Kluyskens-Vandekerckhove (#888) et la M3 E46 de la famille Dierckx (#157). Moins de réussite pour les deux autres Seat Leon Supercopa engagées, Adrianssens-Van Kelst et Vannetelbosch-Kirten perdant trop de tours pour espérer briller au général.
    En Classe E, soit la plus petite des catégories de la Division 2, Kenny Boeykens et Kobe Wastiels (BMW 325i) effectuaient un retour gagnant en BGDC. Rien n’a été simple cependant, puisque l’une des roues avant de la voiture est restée la même durant les essais et la course, conséquence… d’un écrou grippé ! Heureusement, il n’a pas été nécessaire de passer des pneus pluie, sans quoi la course de la #90 se serait achevée. Le duo néerlandophone l’emportait devant les VW Golf V TDI de Heirman-Van Delm (avec un important panache de fumée en fin de parcours) et Van Den Berge-Dubois, tandis que les vainqueurs du Trophée des Fagnes, Bradt-Van den Hove, devaient immobiliser leur BMW 120d pour raisons mécaniques.
    La première de Lambert !
    Du côté de la Division 1, après les retraits expéditifs de la Peugeot #1 et de la BMW #281, tout était redistribué, d’autant que la Renault Clio #10 de Michaël Divoy et Patrick Asnong, déjà contrainte au forfait à Francorchamps suite à un bris de moteur, renonçait de nouveau beaucoup trop rapidement, une fois encore victime de sa mécanique. Abandon bien trop précoce également pour la Renault Clio #117 de Christophe Van Riet et Kristoffer Cartenian, à qui la piste limbourgeoise aura moins réussi que par le passé.
    Durant la seconde partie de la course, les Peugeot RCZ Cup rescapées portaient l’estocade et prenaient les devants de la D1, et si la victoire semblait promise à Matthieu De Robiano (#2), tout s’écroulait dans le dernier tour, le pilote se retrouvant en manque… de carburant ! Le tout jeune Anthony Lambert (#3), 16 ans à peine et issu du karting, héritait de la tête et clôturait sa première épreuve de sport auto sur la plus haute marche du podium ! Il devançait d’extrême justesse, en fait moins d’une seconde, la #188 de Jérôme Heinen et Gaëtan Hayot, tandis que l’infortuné De Robiano ne pouvait que compléter le podium. Très rapide en début de course avec le jeune Amaury Richard au volant, la RCZ Cup #23 rentrait ensuite dans le rang pour finir 4ème devant la #32 de la famille Buffet.
    De rebondissement, il y en a aussi eu en Classe B de la Division 1, avec la victoire finale de la Renault Clio #503 de François Jeukenne et Gaël Frère, partie depuis… la dernière place de la grille de départ après une étourderie du second nommé lors de la séance officielle. Le bolide au losange prenait de justesse (1’’7) le meilleur sur la Vauxhall Astra Coupé #777 de Philippe Ménage et Guy Katsers, qui ont mené la majeure partie de la course. Grosse émotion aussi pour la Renault Clio #62 de Philippe Braekevelt et Daniel Braun, qui achevait la course au ralenti, mais sauvait le podium face aux autres Clio de Delencre-Leroy (#80), Deger-Hortulanus (#37) et Charlier-Siegenthaler (#28). Frustration par contre pour la Honda S2000 #302 de Brankaerts-Dubois-Van Der Heijden, contrainte de s’immobiliser en bord de piste alors que le top 3 lui tendait les bras, mais aussi pour la Seat Toledo ETCC #101 de Pascal Kevers et Grégory Paisse, victime d’un cardan.
    En Classe D, l’armada de BMW a été vaincue par la Porsche Boxster #25 de Jean-Yves Beeckman et Christophe Denis, qui a connu son heure de gloire à Zolder ce dimanche, précédant de deux boucles la M3 E36 #077 de Grysouille-Spiegeleer et de cinq tours la Série 3 E30 #41 de Cesari-Gilson. A noter la présence d’une BMW 325i Clubsport Trophy, la #257 de Jo Lammens, qui a servi de coach à sa fille Ines, dont c’était la première course. C’est ça aussi, le BGDC…
    Prochain rendez-vous dans deux petites semaines déjà sur le superbe circuit de Dijon-Prenois, à l’occasion du traditionnel Trophée de Bourgogne, première des trois excursions internationales du BGDC cette année… (communiqué BGDC / V Franssen – photos J Letihon)

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Une RCZ qui lorgne sur le nord
    100’Series 2017 – Le SemSpeed, Champion en titre, n’ayant déjà plus rien à prouver en BGDC, et vu le...
  • Le BGDC évolue en 100’Series pour 2017
    100’Series 2017 – À chaque année, ses nouveautés ! C’est ainsi que l’on assiste à un changement de fond...
  • BGDC 2.7 New Race Festival Zolder – De la revanche et des nouveautés dans l’air !
    Après Spa, c’est à Zolder que le BGDC se déplace. Les concurrents du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) intègrent...
  • BGDC 1.7 Trophée des Fagnes – Huygens/Verlinde déjà en pole (BMW M3)
    En cette reprise du championnat belge des circuits, on s’attendait à la mise en évidence de certaines nouveautés. Autant...
  • Les commentaires sont fermés.