BGDC 2016 : cette fois, c’est parti !


  • Publié le mardi,02 février , 2016 á 1:49 | Dans la catégorie : BGDC, Sport

    Par

  • L’événement était attendu avec impatience, et comme de coutume, il a été placé sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur. C’est ce dimanche soir, dans les installations de Brussels Kart à Grand-Bigard, que la communauté du Belgian Gentlemen Driver’s Club s’est réunie pour la première fois de l’année. Une cérémonie de remise des prix qui clôturait définitivement un millésime 2015 très réussi, et qui annonçait surtout des lendemains prometteurs pour une compétition devenue dans le courant de l’hiver Série Internationale FIA… sans que cela ne change grand-chose pour les concurrents !
    Après la présentation officielle du nouveau conseil d’administration du BGDC, toujours placé sous la présidence de Raphaël van der Straten et la vice-présidence de Patrick Van Billoen, les lauréats de 2015 ont défilé pour enfin prendre possession de leur(s) trophée(s). Les frangins François et Benoît Semoulin (Division 1 & Classe D), Koen De Wit (Division 3), Rudy Thiroux (Classe C de la D1), Thierry Grysouille (Classe E de la D1) et Serge Van den Berge (BRCC Club) ont ainsi mérité les applaudissements et félicitations d’usage.
    Plus attendus encore étaient les ‘prix spéciaux’, qui occasionnent parfois de franches rigolades ! Si Angélique Charlier s’en est logiquement retournée avec le Trophée de Première Dame du BGDC, le sautillant Najim Zedazi et Alain Semoulin ont hérité du Trophée Dominique Pestiaux, récompensant les mécanos de la voiture la mieux classée en Classe D. La Coupe des Jeunes est allée méritoirement à Bernard Claes et Cédric Wauters, qui ont assuré une bonne partie du show dans la Classe E avec leur BMW 325i Clubsport Trophy, tandis que le Français Stéphane Cristinelli et son compère belge Michel Duquesnoy ont été sacrés Rookies de l’Année ! Y a donc pas d’âge… L’inénarrable Olivier Debroux a hérité du Trophée Alain Pringiers, récompensant celui ayant effectué les plus grands progrès chronométriques durant la saison. Quant à Grégory Paisse, il s’en est retourné avec le très couru Trophée du… Mérite Agricole ( !), pour ses deux excursions loin des sentiers bitumés lors du Trophée des Fagnes et du Trophée de Bourgogne. A chaque fois sans mal pour la Peugeot RCZ #188, faut-il le souligner…
    Si le lauréat d’un Prix Citron permettant de tirer un trait sur l’une ou l’autre crispation sans réelle importance a préféré s’éclipser, la soirée a aussi permis de récompenser les plus belles décorations de voitures ayant pris part au BGDC 2015. Quant à Vincent Despriet, il s’est vu remettre la Coupe du Président, distinction totalement méritée quand on sait qu’en début de saison, le gaillard n’avait pas hésité à mettre une de ses Renault Clio Cup à disposition de l’équipage de la #78, impliqué dans un crash malheureux ayant bien abîmé leur auto. Un geste totalement… BGDC !
    Cette soirée BGDC plus conviviale que BCBG (une autre marque de fabrique) a aussi permis d’ouvrir une large fenêtre sur 2016. Et avec un calendrier emmenant les concurrents sur des circuits tels que Francorchamps (deux fois), Zolder (deux fois), Dijon-Prenois, Zandvoort et le Val de Vienne, force est de constater que le nouveau millésime est plus que prometteur. La création d’une Classe spécifique pour les voitures turbocompressées (dont les Peugeot RCZ et Mini Cooper S) dans la Division 1 est également de nature à décupler les chances de podium pour les possesseurs, nombreux, de Renault Clio et autres ‘2 litres’.
    Quant à Raphaël van der Straten et Patrick Van Billoen, ils ont levé le voile sur les ‘chantiers’ qui sont pris à bras le corps dès maintenant : refonte de la communication,notamment au travers d’un nouveau website et d’une page Facebook ‘tout public’, et accent mis sur la plus grande disponibilité des divers documents en néerlandais.
    Pour le reste, l’objectif de l’équipe du BGDC, exclusivement composée de bénévoles, rappelons-le, reste de permettre au plus grand nombre de s’adonner à la passion du sport automobile sur circuit dans les meilleures conditions, à des tarifs attrayants, et en prenant bien soin d’offrir un maximum de chances à chacun, quelle que soit la voiture engagée.
    Avis aux amateurs… aux gentlemen-drivers et aux autres : la saison 2016 débutera sur le plus beau circuit du monde, dans le cadre du Trophée des Fagnes, le premier week-end d’avril. Et cela n’aura rien d’un poisson ! En attendant, toute l’équipe du BGDC est fière de vous présenter le générique officiel de cette nouvelle campagne, des œuvres de CMG Télévision et de VF TV Production, partenaires de longue date. (communiqué BGDC – V Franssen / Photo : J Letihon)

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Une RCZ qui lorgne sur le nord
    100’Series 2017 – Le SemSpeed, Champion en titre, n’ayant déjà plus rien à prouver en BGDC, et vu le...
  • Le BGDC évolue en 100’Series pour 2017
    100’Series 2017 – À chaque année, ses nouveautés ! C’est ainsi que l’on assiste à un changement de fond...
  • BGDC 2.7 New Race Festival Zolder – Sluys-Lanting (M3 – D2) et Lambert (RCZ – D1) au bout du suspense !
    Disputée ce dimanche après-midi sur le circuit de Zolder dans le cadre du New Race Festival, la deuxième manche...
  • BGDC 2.7 New Race Festival Zolder – De la revanche et des nouveautés dans l’air !
    Après Spa, c’est à Zolder que le BGDC se déplace. Les concurrents du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) intègrent...
  • Les commentaires sont fermés.