BMW M2 CS, chers plaisirs concentrés


  • Publié le lundi,11 novembre , 2019 á 4:34 | Dans la catégorie : Actualités, BMW

    Par Patrick Hayot

  • Nouveauté – Il n’y a pas à dire, par le temps qui courent où le bien pensant écologique fait foi, qu’est-ce que ça fait du bien de se faire plaisir. Euh… ou presque car ceci n’est pas un appel à la désobéissance routière, ni à la provocation sociétal. D’autan qu’il faudra y mettre le prix et que ce plaisir, dénommé M2 CS, est limité à 131 exemplaires pour la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg.!
    Ainsi, cette nouvelle M2 CS chapeaute la déjà très performante M2 Competition.
    En fait, elle ne la chapeaute pas… Elle la toise !
    Pour marquer sa différence, M2 CS reçoit un nouveau capot avant en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC) qui s’allège de 50% tout en apportant la même valeur en plus en portance de par une aéro révisée via la nouvelle prise d’air centrale. Cette dernière a l’avantage d’améliorer également le refroidissement du 6 cylindres en ligne qu’elle partage avec la M2 Competition. Pour finir avec l’aéro avant, on note le montage d’une nouvelle lame en carbone au bas du pare-chocs.
    La malle arrière se garnit d’un becquet en carbone, alors que le toit délaisse le métal pour un élément en PRFC. Sous le pare-chocs, un nouveau diffuseur canalise encore plus efficacement l’air. Il est cerné par les doubles sorties d’échappement signées M.
    Le 3 litres, fidèle à la technologie M TwinPower Turbo, développe 29 kW (40 ch) de plus que dans la M2 Competition et atteint les 331 kW (450 ch) à 6.250 trs/mn. Si il se montre plus « pointu » sous le capot de cette M2 CS et qu’il offre la même valeur de couple, soit 550 Nm, il offre l’avantage de le faire sur une plage plus étendue de 270 trs/min pour culminer à 5.500 trs/min.
    Les valeurs chronos « tombent » de 2/10ème alors même, les puristes vont être ravis, la M2 CS est de série équipée d’une boîte manuelle à 6 rapports. Une première sur une CS !
    Rassurez-vous, avec la boîte de vitesses M à double embrayage (M DCT) à sept rapports, en option donc, vous permettra de gagner encore 2/10. Ce qui donne un temps respectif pour le 0 à 100 km/h de 4,2 et 4s tout juste. En vitesse maxi, BMW l’a quand même limitée à 280 km/h.
    Pour stopper ce missile, les freins M Sport avec étriers peints en rouge sont de rigueur, mais peuvent encore être remplacé par les freins en céramique M Carbon (option).
    Tout cela tient la route, au propre comme au figuré, puisque l’efficace suspension adaptative M avec les modes Confort, Sport et Sport + est de série. La M2 CS repose sur des roues forgées légères à rayons en Y de 19 pouces, en noir brillant ou en option, dans une nuance de couleur or mat; chaussé de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 spécialement adaptés.
    Du côté consommation, la M2 CS est annoncée avec la boîte manuelle en valeur combinée de 10,4 à 10,2 l/100 km, émissions de CO2 combinées: 238 à 233 g/km; et avec l’option boîte M DCT, cela diminue et de revendiquer en combinée de 9,6 à 9,4 l/100 km (Émissions de CO2 combinées: 219 – 214 g CO2/km).
    Si la M2 CS sait tenir sa place dans la circulation, faut-il en user avec modération, elle est faite pour la piste et un réseau routier autre que le nôtre quant à l’exploitation de ses performances.
    Mais ce plaisir a aussi un prix. Et là, si on reste cartésien dans le gain de performance, BMW exagère puisque comparativement les 2/10ème de gain se paie au prix fort avec un tarif de base à 96.500,00€ pour la Belgique et 93,350 € pour le Luxembourg soit… 31.550,00€ de plus que sa sœur M2 Competition !
    Eh oui, un peu plus de 15.000,00€ le dixième… Mais quand on aime, on ne compte pas. Pas vrai ?
    D’autant que le meilleur reste à venir puisque la M2 CS est la base extrêmement puissante pour la future M2 CS Racing, nouveau point d’entrée de BMW M Motorsport pour la compétition amateur et le nouveau segment Clubsport (disponible à partir de 2020).
    Source BMW


    Photos ©2019 BMW

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BMW M2 CS Racing – Objectif performance
    Nouveauté course – Si la M2 CS sait se montrer polyvalente, sa déclinaison Racing n’a d’objectif que la piste...
  • Les commentaires sont fermés.