Citroën Racing dévoile la C3 R5


  • Publié le mercredi,06 septembre , 2017 á 8:26 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Rallye, Sport, WRC

    Par Patrick Hayot

  • Prototype – Entre la classer comme nouveauté ou comme prototype, on a effectivement le choix. Pourtant, la version R5 de la C3 est développée depuis un an par le constructeur français. C’est dire le temps, les millions de calculs et les tests déjà entrepris puisque la plupart des organes mécaniques ont été testés en conditions réelles, sur des véhicules-laboratoires roulant depuis le début de l’année.
    C’est pour cette raison, puisque la « vraie » C3 R5 vient d’effectuer ses premiers tours de roues que Citroën Racing nous en dévoile les premiers clichés.
    Pour rappel, une version R5 est destinée aux équipes et aux pilotes privés. On les considères souvent comme de « mini-WRC » en raison de leur fiche technique assez similaires. À savoir : quatre roues motrices, moteur 1.6 turbo à injection directe d’environ 280 ch., boîte de vitesses séquentielle…
    « Pour le premier roulage de la voiture complète, nous sommes déjà proches de la définition qui sera proposée aux clients. Ces essais s’effectuent sur terre, sur un terrain suffisamment varié pour éprouver la robustesse et débuter la mise au point des réglages de base », explique Pierre Budar, Directeur du développement des véhicules de compétition-client. « Il existe un lien direct entre la C3 R5 et la C3 WRC : ainsi, l’arceau-cage des deux voitures a été dessiné par le même ingénieur. Certaines solutions ont été reconduites, en les adaptant aux contraintes réglementaires et à une production en petite série. De même, le moteur a été développé en interne, à partir de la base issue de la série offrant le meilleur potentiel de performance et de fiabilité. Nous avons aussi cherché à collaborer avec les meilleurs fournisseurs. L’ensemble doit former un produit homogène, capable de répondre aux ambitions des clients qui choisiront la Citroën C3 R5. »
    On comprend mieux les dires de Yves Matton – Directeur de Citroën Racing : « Une étape importante est franchie cette semaine avec les premiers essais de développement d’une voiture déjà proche du produit final. Le cahier des charges fourni aux équipes techniques est clair : nous voulons que la Citroën C3 R5 devienne la référence de la catégorie, aussi bien en termes de performances, de fiabilité que de maîtrise des coûts d’exploitation. Pour créer un produit 100% nouveau, nous avons utilisé toute l’expérience de Citroën Racing en WRC, en y ajoutant l’apport de fournisseurs techniques de référence, comme Sadev pour la transmission ou Reiger pour les suspensions. Nos pilotes officiels seront également mis à contribution lors du développement : Stéphane Lefebvre et Craig Breen sont au volant dès cette première séance, ainsi que Yoann Bonato, l’actuel leader du Championnat de France. »
    La suite pour le Citroën Racing passe par d’autres tests de la C3 R5 sur terre comme sur asphalte. Pour rendre celle-ci réellement polyvalente, le pool pilotes se composera différents profils. L’homologation auprès de la FIA interviendra en 2018.
    Sûr qu’en Belgique, des pilotes comme Dilley, Demaerschalk et bien d’autres vont suivre l’évolution de celle-ci de près.
    Source Citroën Racing


    Photo ©2017 Citroën Racing – S Czeryba

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Citroën Racing – La C3 R5 à l’assaut du chrono !
    WRC 4.13 – Citroën Racing a choisi la manche française du championnat du monde des rallyes pour faire débuter...
  • WRC Rallye de Suède – Neuville résiste, attaque et prend ses distances
    WRC 2.13 – Jour 3 – Quelle journée ! Ce samedi, autant dire que personne ne s’est promené et,...
  • WRC Rallye de Suède – Neuville emmène un triplé Hyundai
    WRC 2.13 – Jour 2 – Difficile de faire mieux ! Mais difficile aussi de prendre ses distances par...
  • WRC Rallye de Suède – Tänak, premier leader
    WRC 2.13 – Jour 1 – En gagnant son duel sur la neige et le verglas face à Neuville,...
  • Les commentaires sont fermés.