DTM 2.9 Spielberg – Maxime Martin : « Poursuivre sur la lancée d’Hockenheim »


  • Publié le vendredi,20 mai , 2016 á 12:16 | Dans la catégorie : BMW, DTM, Hors-frontières, Sport

    Par Patrick Hayot

  • C’est à la 5e place du classement provisoire – et la 1ère parmi les pilotes BMW – que Maxime Martin aborde le rendez-vous à Spielberg, ce week-end. Le représentant du RACB National Team en DTM compte profiter de la piste autrichienne pour marquer le coup face à la concurrence.
    Le DTM est un championnat par définition allemand. Mais sur les neuf rendez-vous que compte la saison 2016, il s’autorise quatre excursions hors-frontières. Comme cette semaine, par exemple… Cette discipline qui regroupe des voitures de Tourisme bodybuildées va toutefois conserver toutefois son accent germanique: c’est à Spielberg, en Autriche, que le DTM a planté ses infrastructures gigantesques.
    « Une piste qui ne nous a pas trop souri la saison dernière », évoque Maxime Martin. « Mais allez donc savoir si ce sera encore le cas cette année. Il est évident que la règle qui impose de nouveaux lests après chacune des deux séances qualificatives change pas mal la donne. Autant pratiquement repartir d’une feuille blanche. »
    Lors du premier meeting, à Hockenheim, le représentant du RACB National Team avait joliment tiré son épingle du jeu.
    « Avec la BMW M4 du team belge RBM, je suis monté progressivement en puissance », explique Maxime. « Après des essais assez compliqués où j’avais signé le 21e temps, j’ai pu profiter d’une voiture bien réglée pour remonter au 8e rang de la première course.  Pour le second round, je me suis élancé de la 4e place sur la grille et j’ai terminé 3e. »
    Comme le Belge fut le seul du clan BMW à marquer lors des deux courses, il attaque la piste autrichienne en leader des pilotes qui représentent la marque bavaroise. « Je vais tout faire pour conserver cette position », sourit-il.
    Spielberg, outre le fait que c’est devenu le circuit d’une célèbre boisson énergisante qui donne des ailes, est réputé pour son climat particulier. Au pied des montagnes, il peut faire très chaud ou… pluvieux. « Apparemment, le mercure va grimper assez haut », explique notre compatriote. « Ce qui m’arrange. Si, d’aventure, il tombait des cordes, je ne pense pas que nous serions compétitifs. » (communiqué RACB National Team / photo : BMW AG)
    DTM 2016, Hockenheim, 36 - BMW M4, Maxime Martin, BMW Team RBM - RACB National Team, crédit photo : BMW AG,

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BMW Concept Z4, prélude au roadster
    Nouveauté – Concept-car – Comme à son habitude, BMW profite du Concours d’Elégance de Pebble Beach pour présenter une...
  • BMW X2 en mode « expédition »
    Avant-première – Le salon IAA de Francfort n’est plus très loin et avant de le présenter en grande pompe,...
  • BMW X3 génération 3
    Nouveauté – On ne change pas une recette qui plaît. Tout comme Jaguar pour sa XF Sportbrake qui vient...
  • BMW 6 Gran Turismo, l’esprit reste
    Nouveauté – Avec sa nouvelle classification de carrosserie, la Série 5 GT ne pouvait dans son giron puisque les...
  • Les commentaires sont fermés.