F1 GP Australie – Vettel opportuniste


  • Publié le dimanche,25 mars , 2018 á 11:17 | Dans la catégorie : Actualités, Alfa Romeo, Aston Martin, Circuit, F1, Ferrari, Honda, McLaren, Mercedes, Renault, Sport

    Par Patrick Hayot

  • f1_time_line_2018_1.21_australie_18032351200000001

    1.21 – Course – C’est sous un ciel radieux que viennent prendre place les 20 monoplaces de la saison 2018. Une grille quelque peu modifiée par la faute de Bottas qui, suite à sa sortie d’avec la Mercedes, a dû changer de boîte de vitesse et donc de se prendre une pénalité de 5 places. De 10ème, il se retrouvait ainsi 15ème et derrière les McLaren de Alonso et Vandoorne, les Force India de Pérez et Ocon et la Williams de Stroll.
    À l’extinction des feux, Hamilton s’élance avec un peloton de furieux derrière lui. Räikkönen tentait de prendre l’ascendant, mais devait aussi protéger sa place de son équipier Vettel alors que les Red Bull et Haas étaient déjà à la lutte au premier virage.
    De façon assez étonnante, tout se passait bien même si on a eu droit à du brulage de gomme au premier freinage.
    La surprise, mais en est-elle une vraiment, Kevin Magnussen, en pneus super-tendres, passait Max Verstappen qui était lui en tendres.
    Pour les Red Bull, on avait pas besoin de ça puisque Ricciardo était, vu sa pénalité, déjà derrière celle de Grosjean.
    Le rythme s’installant, Hamilton prenait ses distances par rapport aux deux Ferrari avec la confirmation d’un Kimi Räikkönen plus rapide que Vettel.
    Il faudra attendre le 6ème tour pour assister au premier dépassement, Bottas prenant le meilleur sur Stroll alors que devant, Verstappen est en mode sur-pilotage car pour suivre la Haas de Magnussen, il est souvent en glisse à la sortie des virages lents. Tant et si bien que le Néerlandais d’adoption ira même à la faute au 10ème tour et de partir en toupie, sans rien ni être touché heureusement, et de perdre 4 places d’un coup.
    Ce seul fait de course fait oublier que les premiers passages au stand se profilent déjà. Et c’est Magnussen qui rentre le premier alors que précédemment, on a vu Sirotkin (Williams WF41 – Mercedes) abandonner en bord de piste, Ericsson et Gasly faisant de même pratiquement de concert au grand dam de Sauber.
    Trop beau pour être vrai ? Toujours est-il qu’après un probant début de course, et à peine reparti des stands, Magnussen rangeait définitivement sa Haas VF-18 – Ferrari dans une échappatoire. Et pour le team américain, la déception passe au dépit puisque Grosjean fait de même suite à une mauvaise fixation de la roue avant !
    Cet abandon presque banal puisque la Haas n’a aucun dégâts, va pourtant avoir une conséquence insoupçonnée à ce moment.
    En effet, il est difficile aux commissaires de pousser la monoplace car la roue peut « tomber » à tous moments. Hamilton, Räikkönen, Vandoorne étant déjà passé au changement de roues, Vettel profite de ce fait de course pour faire son changement. Et surtout de remonter en piste au nez de Hamilton qui ne comprend pas la situation !
    Mais on est pas au bout de nos surprises nous aussi puisque, après tergiversation et « virtual safety car », la Direction de course fait entre la safety car !
    Regroupement général (aunom du spectacle ?) et on repart pour une seconde course où tout est à refaire.
    Cependant, Vettel tient bon et contient tous les assauts de Lewis Hamilton. Le Britannique met la pression, mais finit par se louper au freinage et d’y laisser plus de 2s alors que l’on était à 10 tours de la fin.
    Le pilote Mercedes n’étant pas du genre à baisser la tête, se relançait à coup de record du tour à la poursuite du pilote Ferrari.
    un peu plus loin, Räikkönen était en pleine bagarre d’avec Ricciardo et protégeait avec hargne sa 3ème place. Alonso menait sa barque à merveille puisque l’Espagnol se retrouvait 5ème entre les Red Bull car si il ne pouvait concurrencer Ricciardo, il était avec Verstappen dans ses rétroviseurs.
    Après une seconde faute, Hamilton se montre résigné et de voir filer Vettel vers une victoire inattendue Ferrari. Il était même tellement frustré qu’il baissait tant de rythme que Räikkönen et Ricciardo lui revenaient dans les échappements au passage de la ligne d’arrivée. Déboulaient à peine à 2s, Alonso et Verstappen, suivis à 3s de Hülkenberg (Renault) auteur d’une course magnifique, Bottas et notre compatriote Stoffel Vandoorne, finalement 9ème. Sainz décrochait quant à lui le top 10 et dernier point.
    En tout cas, ce qui est aurait dû être une promenade dominicale pour Hamilton, s’est transformée en une incompréhensible 2ème place avec, en sus, la vexation de se faire huer par un public australien à la montée du podium, alors que Räikkönen sur la 3ème marche, confirmait le choix d’un public tout acquis à la cause des « Rouges ». Rien que pour ce comportement, ce public devrait être honteux de se dire passionné de sport automobile. C’est d’une bassesse de cour de récréation de maternelle !
    En attendant, on se réjouit déjà la prochaine confrontation le 8 avril sur le circuit de Sakhir à Barhain.
    Source Formula1
    F1 2018, Formula 1, GP Australie, course, Scuderia Ferrari, Ferrari SF71H, p1 - 5 - Sebastian Vettel,
    Photos ©2018 Red Bull Content Pool
    Résultat Grand Prix Australie (15 classés)
    Pos
    Pilote
    Nat
    Véhicule
    Trs
    Écart
    Pts
    15Sebastian VettelGERFerrari SF71H581:29:33.28325
    244Lewis HamiltonGBRMercedes W0958+5.036s18
    37Kimi RäikkönenFINFerrari SF71H58+6.309s15
    43Daniel RicciardoAUSRed Bull RB14 - TAG58+7.069s12
    514Fernando AlonsoESPMcLaren MCL33 - Renault58+27.886s10
    633Max VerstappenNLDRed Bull RB14 - TAG58+28.945s8
    727Nico HülkenbergGERRenault R.S.1858+32.671s6
    877Valtteri BottasFINMercedes W0958+34.339s4
    92Stoffel VandoorneBELMcLaren MCL33 - Renault58+34.921s2
    1055Carlos Sainz JrESPRenault R.S.1858+45.722s1
    1111Sergio PérezMEXForce India VJM11 - Mercedes58+46.817s0
    1231Esteban OconFRAForce India VJM11 - Mercedes58+1:00.278s0
    1316Charles LeclercFRASauber C37 – Ferrari58+1:15.759s0
    1418Lance StrollCANWilliams FW41 - Mercedes58+1:18.288s0
    1528Brendon HartleyNZEToro Rosso STR13 - Honda57+1 tr0
    NC8Romain GrosjeanFRAHaas VF-18 - Ferrari24DNF0
    NC9Marcus EricssonSWESauber C37 - Ferrari5DNF0
    NC10Pierre GaslyFRAToro Rosso STR13 – Honda13DNF0
    NC20Kevin MagnussenDANHaas VF-18 - Ferrari22DNF0
    NC35Sergey SirotkinRUSWilliams FW41 – Mercedes4DNF0

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • F1 GP Australie – Hamilton atomise la concurrence
    1.21 – Qualifications – Bonne nouvelle en ce samedi matin (fin d’après-midi en Australie – décalage horaire – puisque...
  • F1 GP Australie – Coup dans l’eau
    1.21 – Essais libres 3 – Comme dans toutes compétitions, seul le résultat compte. Et en ce sens, même...
  • F1 GP Australie – Hamilton confirme, Verstappen provoque
    1.21 – Essais libres 2 – Déjà en haut du classement lors de la première joute, Hamilton confirme en...
  • F1 GP Australie – Mercedes et Hamilton impressionnent
    1.21 – Essais libres 1 – Enfin de le confrontation réellement indicative. Encore que… Car par rapport aux essais...
  • Les commentaires sont fermés.