Freddy Loix veut encore améliorer son propre record


  • Publié le vendredi,24 juin , 2016 á 3:37 | Dans la catégorie : BRC, Škoda, Sport

    Par Patrick Hayot

  • YPRES RALLY – Freddy Loix (Škoda Fabia R5) sera-t-il en mesure de réécrire une fois encore l’histoire et d’améliorer son extraordinaire record de 10 victoires à Ypres ? La réponse sera connue ce samedi soir aux alentours de 21h30, à l’arrivée de la 52ème édition du Rallye d’Ypres. Le duo Loix-Gitsels fera quoiqu’il arrive le maximum pour demeurer invaincu cette saison et remporter également cette sixième épreuve du Championnat de Belgique des Rallyes.
    Limbourgeois et citoyen du monde. Voilà un double qualificatif qui sied parfaitement à Freddy Loix. S’il est né dans le pittoresque village de Millen, Freddy a déménagé voici longtemps déjà à Plan de la Tour, en France, et depuis des années, il entretient une relation toute particulière avec le Westhoek. “Quand je pars à Ypres, c’est un peu comme si je revenais à Millen,” explique Freddy Loix. “Le Rallye d’Ypres est autant mon épreuve à domicile que le Rally van Haspengouw. Ypres fut le tout premier grand rallye que j’ai disputé. Mais je ne garde pas un excellent souvenir de cette première participation. Une sortie avait mis prématurément un terme à ma course. Les années qui suivirent, j’ai été de plus en plus vite sur ce parcours. En Groupe A, puis en WRC, en Super2000 et en R5. J’ai remporté ce rallye avec tous les types de voitures. La plupart des victoires, cinq pour être précis, je les ai remportées en Škoda Fabia. Mon objectif est d’ajouter un sixième succès en Fabia ce week-end.”
    Ces 6 dernières années, Škoda a dominé le Rallye d’Ypres. “Cette relation spéciale de la marque à Ypres se résume essentiellement à celle qu’entretient Freddy Loix avec l’épreuve,” détaille Vincent Struye, Marketing Manager de Škoda Belgique. “Notre aventure avec Freddy à Ypres a débuté en 2010. À l’exception de l’édition 2012, remportée par Juho Hänninen en Skoda Fabia S2000 juste devant Freddy Loix, nous avons remporté toutes les éditions. Outre le fait que Freddy se sent chez lui sur les routes de la région  d’Ypres, cette domination a peut-être aussi une autre explication. Škoda est une marque tchèque. Et le parcours d’Ypres présente de nombreuses similitudes avec celui du Barum, à la différence que l’asphalte tchèque offre une meilleure adhérence que le tarmac belge. À en juger d’après les conditions météo de ces dernières semaines, nous pourrions vivre cette année une édition atypique. Les routes sont particulièrement sales. L’adhérence sera réduite. Le sol est aussi gorgé d’eau. Dans certains virages, on peut plonger d’un demi-mètre dans la corde. À mes yeux, ce ne sera donc pas nécessairement le plus rapide qui remportera cette 52ème édition du Rallye d’Ypres, mais bien le plus malin. Et pour moi, ce pilote peut parfaitement être Freddy Loix.”
    “La météo va clairement jouer un rôle, mais il ne faut pas surestimer ce paramètre,” enchaîne Freddy Loix. “Il suffit qu’il ne pleuve pas durant une journée et que le vent souffle pour que les routes sèchent parfaitement. L’ordre des départs pourra être important. Il sera déterminé par les résultats de la Qualifying Stage disputée jeudi soir. Le plus rapide pourra choisir en premier sa position de départ. Et ainsi de suite. S’il pleut, la première place sera la meilleure. En cas de météo clémente, la position de départ sera moins importante.”
    “À l’exception de la spéciale de Dikkebus, le parcours est exactement identique à l’an dernier,” note Johan Gitsels. “Mais je ne pense pas que nous pourrons reprendre les notes de l’an passé pour autant. La pluie de ces dernières semaines a quand même pas mal modifié le profil des routes. Aujourd’hui et demain, nous pouvons reconnaître le parcours. Ce seront deux journées importantes. Nous ne connaissons pas encore les prévisions météorologiques précises pour ce week-end, mais la pluie ne sera de toute manière pas très loin.”
    Avec 28 R5 au départ, le plateau sera particulièrement impressionnant. “Cette édition du Rallye d’Ypres est plus relevée que l’an dernier, mais ce n’est pas le plus beau plateau jamais réuni,” poursuit Freddy Loix. “La concurrence viendra essentiellement selon moi de Stéphane Lefebvre. Il roule en Championnat du Monde et évolue donc à un niveau plus évolué que Johan et moi. Que ce soit au niveau du rythme de la course ou des séances d’essais. Et puis, nous retrouverons nos adversaires traditionnels, comme Kris Princen et Vincent Verschueren, avec qui nous nous battrons une nouvelle fois dans l’optique du titre.”
    “L’objectif ce week-end est de gagner. Remporter un sixième succès consécutif cette saison. Également une onzième victoire à Ypres pour Freddy. Et peut-être aussi un quatrième titre consécutif,” conclut Johan Gitsels. “Même si nous ne gagnons pas, mais que nous terminons premiers Belges, nous empocherons les 20 points, ce qui nous permettra de porter notre score à 120 unités. Même si Kris Princen termine deuxième à Ypres, qu’il remporte ensuite deux rallyes et que nous ne marquons plus le moindre point, il pourra au maximum revenir à notre hauteur, mais pas nous dépasser.” (communiqué sportscommunication / photo T Henssen – ©2016 auto-center.be)
    BRC 2016 - 5.9, Sezoensrally 2016, crédit photo Tony Henssen,

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Une 3ème place pour clôturer la saison de Freddy Loix et Johan Gitsels
    Team info – BRC 8.9 East Belgian Rally – Škoda remporte le titre Constructeurs grâce à la fiabilité et...
  • Loix, Gitsels et Škoda font l’impasse sur l’Omloop van Vlaanderen
    Team info – BRC 7.9 – Disputé ce week-end, l’Omloop van Vlaanderen, 7e des 9 épreuves du Championnat de...
  • Kenotek Ypres Rally : le Top 5 en 30 sec !
    YPRES – Inscrite au championnat d’Europe des rallyes, l’épreuve belge voit ses candidats à la victoire augmenter en nombre...
  • ERC-BRC Kenotek Ypres Rally : les pointures, outsiders et challengers débarquent
    YPRES – Bon timing de la communication pour le Kenotek Ypres Rally puisque après avoir fait le point sur...
  • Les commentaires sont fermés.