GP2 Series – Monza – Stoffel Vandoorne: «Pas question de penser au titre»


  • Publié le jeudi,03 septembre , 2015 á 7:31 | Dans la catégorie : GP2 Series, Hors-frontières, Sport

    Par

  • Près de quinze jours après avoir remporté sa 5e victoire de la saison en GP2 – et la 1ère d’un compatriote dans cette catégorie lors du Grand Prix de Belgique – Stoffel Vandoorne débarque à Monza avec l’ambition d’améliorer ses statistiques personnelles.
    Avant de terminer la saison par trois meetings ‘exotiques’ (Sotchi, Bahreïn, Abou Dhabi), la série GP2 passe par Monza ce week-end. Dans un passé récent, le légendaire ‘temple de la vitesse’ a souvent souri à Stoffel Vandoorne.
    «C’est vrai que j’y ai gagné la première course que je disputais en FR 3.5», se souvient le représentant du RACB National Team. «L’an passé, j’ai aussi décroché la victoire dans la course longue en GP2, le samedi du Grand Prix d’Italie.»
    Nanti d’une avance de 105 points au classement provisoire du championnat, Stoffel Vandoorne pourrait être sacré ce week-end. Une possibilité que notre compatriote ne veut toutefois pas intégrer dans son approche du meeting en Lombardie: «Pour que je décroche le titre à Monza, il faudrait que j’inscrive 39 points de plus qu’Alexander Rossi, mon plus proche poursuivant. Marquer 39 unités sur un week-end, ce n’est déjà pas facile en GP2. Mais s’il faut en plus imaginer que mon concurrent direct affichera en même temps un score vierge, les probabilités deviennent ténues. Autant ne pas y penser. Je préfère me concentrer sur mon pilotage.»
    Une demi-journée dans le simulateur McLaren puis le traditionnel briefing d’avant-course au sein d’ART Grand Prix ont conforté le Belge dans son opinion à propos de Monza: «Comme tout le monde, j’apprécie cette piste pour les hautes vitesses qu’on y atteint. Au niveau de l’usure des pneus, on n’a pas trop de soucis à se faire puisque les virages sont peu nombreux. En revanche, l’aérodynamique est minimale sur les monoplaces. Dans les gros freinages, nos voitures deviennent assez instables. Par ailleurs, il n’est pas exclu qu’il pleuve!»
    Bref, autant d’éléments qui ajoutent à la motivation de notre représentant dans l’antichambre de la Formule 1.
    «Comme d’habitude, je vais donner le maximum dès les essais pour tenter de me placer au mieux sur la grille de départ de la course 1. J’espère évidemment rééditer la performance de l’an passé.» (communiqué RACB National Team / photos : LAT Photographic)GP2 Series 2015 - 5 - Stoffel Vandoorne - ART Grand Prix - Spa-Francorchamps - RACB National Team - crédit photo : LAT Photographic - profil -

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • GP2 Series – Bahreïn – Stoffel Vandoorne : «Ravi de faire retentir la Brabançonne à nouveau»
    Stoffel Vandoorne est bien la référence absolue en GP2 Series. En inscrivant sa 6e victoire de l’année dans la...
  • GP2 Series – Bahreïn – Stoffel Vandoorne : «J’espère améliorer mes statistiques»
    Fort d’un titre qu’il a décroché voici plus d’un mois dans l’antichambre de la Formule 1, Stoffel Vandoorne compte...
  • GP2 Series – Russie – Stoffel Vandoorne : « Très fier de ce titre en GP2 Series »
    Historique! Un Belge est devenu champion en GP2 Series, l’antichambre de la Formule 1. En finissant respectivement 3e et...
  • GP2 Series – Russie – Stoffel Vandoorne sacré champion !
    La course 2, en raison du principe de la grille inversée pour le top 10 a été à nouveau...
  • Les commentaires sont fermés.