Honda annonce sa stratégie de « Vision électrique »


  • Publié le jeudi,12 septembre , 2019 á 8:34 | Dans la catégorie : Actualités, Francfort, Honda

    Par Patrick Hayot

  • Technologie – La démarche de Honda au Salon IAA de Francfort est bien plus qu’anodine, même si on était déjà informé du fait que le constructeur japonais lancerait, sur le marché européen, toute une gamme de voiture équipées de motorisations électriques 100 % d’ici 2025.
    En effet, c’est par le bas, par l’entrée de gamme dans la marque, que cela se concrétise avec la Honda e qui y fait sa première mondiale sous sa forme définitive.
    Cela peut paraître modeste, mais cela dénote aussi une démarche d’une certaine humilité qui pourrait bien déboucher sur un tsunami à chaque nouveauté tant on sent une certaine volonté d’être différent !
    Il n’y a qu’a regarder la e qui est aussi esthétiquement épurée que technologiquement très dynamique !
    Tom Gardner, vice-président de Honda Motor Europe, a d’ailleurs profité de l’occasion pour confirmer le prochain lancement clé de la marque : « En 2020, Honda lancera la Jazz de nouvelle génération et, aujourd’hui, nous pouvons confirmer que ce modèle sera commercialisé en Europe avec la technologie hybride comme seule option de motorisation ».
    Le lancement de ces deux voitures du peuple va de pair avec le partenariat d’avec ubitricity, confirmant ainsi son entrée sur le marché de l’énergie avec une gamme de solutions de charge et de gestion de celle-ci.
    Si Honda lancer le Power Charger, système de charge qui peut être monté sur un mur ou sur un support, avec une puissance maximale de 7,4 kW (alimentation monophasée) ou 22 kW (alimentation triphasée) permettant aux propriétaires de Honda e de recharger la batterie à 100 % en 4,1 heures*, sur la base d’une alimentation de 32 ampères, soit un temps bien plus rapide qu’au moyen d’une prise de courant classique, l’autre préoccupations prioritaires a été de répondre aux inquiétudes de la clientèle en développant une solution permettant aux utilisateurs de recharger leur véhicule dans des contextes urbains.
    Elle est très originale puisqu’il est possible d’installer des points de charge dans les lampadaires, tandis qu’un câble unique doté d’un dispositif de compteur mobile permet de facturer l’électricité directement sur le compte du client pour éviter d’avoir à souscrire à des abonnements auprès de plusieurs fournisseurs.
    D’autre part, en collaboration avec les spécialistes de EVTEC, le constructeur a présenté le prototype du Honda Power Manager, système bidirectionnel qui relier les véhicules électriques à un réseau d’électricité intelligent. Cette technologie « Vehicle-to-grid » (déjà en phase de test à Londres) permet d’emmagasiner et de distribuer de l’électricité entre les véhicules électriques et le réseau domestique, en alimentant les foyers ou en étant réinjectée dans le réseau durant les périodes de fortes demandes. Quant à la batterie du véhicule, elle pourra être rechargée à des heures où la demande est plus faible, en fonction de limites définies par l’utilisateur.
    Le but est d’équilibrer l’offre et la demande en énergie, et ainsi optimiser les sources renouvelables. Cette technologie arrivera d’ici 2 à 3 ans.
    Source Honda – * Durée calculée à partir de l’apparition du voyant de demande de charge sur le tableau de bord.


    Photos ©2019 Honda

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Honda e lance l’offensive dès Francfort
    Nouveauté – Sans dénigrer la 600, son illustre inspiratrice, et sans trop se démarquer du concept ev apparu au...
  • Les commentaires sont fermés.