Hyundai i30 Fastback fera sa première à Francfort


  • Publié le jeudi,13 juillet , 2017 á 6:26 | Dans la catégorie : Actualités, Berline, Compacte, Diesel, Essence, Francfort, Hyundai, Salon

    Par Patrick Hayot

  • iaa_francfort_2017_banner_ac_17091201

    Nouveauté – L’appétit vient en mangeant dit -on. En présentant sa berline i30, le constructeur coréen Hyundai devient ogre puisque cette Fastback élargit la gamme de la compacte que l’on connaît déjà en 4 portes et hayon, break et qui fut même commercialisée en 2 portes et hayon. Cette dernière étant désormais retraitée avec l’arrivée de l’actuelle génération.
    Et de fait, pourquoi Hyundai devrait se priver d’un marché potentiel attractif. Et si pas de bousculer, de prendre exemple sur Audi qui a fait de même pour son A3. Il suffit de voir le nombre de A3 berline dans nos rues.
    Si on vous en parle de suite, ce n’est pas par hasard puisque i30 Fastback en a pratiquement toutes les dimensions au centimètre près ! On y reviendra plus longuement bientôt.
    Plus longue de 11,5 cm par rapport à son pendant à hayon, i30 Fastback atteint les 4,45 m. Le fait d’avoir le toit plus bas de 2,5 cm lui confère une ligne élancée et fuyante qui se termine par une malle au volume disponible de près de 410 litres (Estimation de la rédaction). Du coup, Hyundai n’hésite qu’à demi-mots de la caractériser comme un coupé 5 portes. Encore une histoire de marketing. Reconnaissons que l’intégration de cette malle est parfaite et qu’il est loin le temps du sac à dos !
    Mais ce qui ne se voit pas, c’est l’abaissement de la caisse de 1,5 cm. En tout cas, avec son empattement de 2.65 m, elle est dans le panier huat des berline compactes.
    Sous le capot, l’offre se compose de 2 moteurs à essence turbo de cylindrée réduite, récemment lancés dans la gamme i30. En entrée, il y a le trois cylindres 1.0 T-GDI de 88 kW soit 120 ch couplé à la boîte manuelle à 6 rapports. En cycle mixte, elle est annoncée pour 5.0 l/100 km et un taux d’émissions de CO2 de 115 g/km*. Couplé à une transmission manuelle à 6 rapports ou à une transmission à double embrayage à 7 rapports, le quatre cylindres 1.4 T-GDI de 102 kW (140 ch)  est le sommet de la gamme. Il est donné pour une conso mixte de 5,5/100 km et un taux d’émissions de CO2 de 125 g/km. Ces moteurs sont dotés de série du système Integrated Stop and Go (ISG). La gamme sera étoffée par l’ajout du récent quatre cylindres diesel de 1,6 l. Disponible en deux puissances; 81 kW (110 ch) ou 100 kW (136 ch), ils seront tous deux disponibles avec la boîte manuelle à 6 rapports ou l’automatique 7DCT.
    Du côté de l’équipement, i30 Fatsback a tout d’une grande et la panoplie sécuritaire est complète : Autonomous Emergency Braking (AEB – freinage préventif à 3 phases d’action), le Driver Attention Alert (surveillance du mode de conduite du conducteur), le High Beam Assist (HBA – gestion de changement de mode des phares en fonction de la circulation), le Lane Keeping Assist System (guidage sur la bande de roulage), l’Advanced Smart Cruise Control (ASCC), système qui maintient une vitesse constante et une distance par rapport au véhicule précédant en accélérant automatiquement et en freinant, jusqu’à 180 km/h, le Blind Spot Detector (BSD – surveillance des angles morts), le système Rear-Cross Traffic Alert (RCTA) qui réduit le risque de collision en cas de marche arrière par faible visibilité en émettant à la fois un signal visuel et sonore et la lecture des panneaux via le Speed Limit Information Function (SLIF). Sans compter l’écran tactile 8 pouces en option du système de navigation de nouvelle génération qui inclus des fonctionnalités de connectivité de pointe, comme Apple CarPlay et Android Auto et le système de charge sans fil pour les smartphones répondant à la norme Qi.
    On en saura encore plus à Francfort puisque c’est sur les terres des teutonnes qu’elle fera sa première mondiale avant d’arriver en début d’année en concession.
    Et de ceux qui espère voir le constructeur nous en décliner une version électrique, sachez que c’est déjà fait et qu’elle se nomme Ionic !
    Source Hyundai Belux


    Photos ©2017 Hyundai

    ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Santa Fe se découvre déjà !
    Nouveauté – Afin de ne pas être noyé dans la masse de nouveautés que suscite le Salon de Genève,...
  • Hyundai Santa Fe – Un peu plus de la 4ème génération
    Nouveauté – Voilà de nouvelles images du rendu, et bien plus explicites, de la 4ème génération de Santa Fe...
  • Hyundai Santa Fe – Teaser de la 4ème génération
    Nouveauté – Hyundai présente le teaser de la 4ème génération du Santa Fe. Ce SUV, autrefois costaud dans son...
  • Brussels Motor Show 2018 – Hyundai
    Palais 3 – La marque coréenne s’étoffe et cela se verra au prochain Salon de Bruxelles puisque le stand...
  • Les commentaires sont fermés.