Intercontinental GT Challenge : McLaren gagne les 12 Heures Liqui-Moly Bathurst pour 1,2s !


  • Publié le dimanche,07 février , 2016 á 9:19 | Dans la catégorie : Audi, Bentley, Hors-frontières, McLaren, Mercedes, Nissan, Sport

    Par Patrick Hayot

  • L’Intercontinental GT Challenge vient de connaître l’épilogue de sa première manche qui se déroulait à Bathurst en Australie ce dimanche. Autant dire que celle-ci est annonciatrice d’une sacrée rivalité en championnat GT3 dont les 24 Heures de Francorchamps font partie.
    En effet, après avoir signé la pole position, l’équipage composé de Shane Van Gisbergen, Alvaro Parente et Jonathon Webb s’est imposé de toute justesse au volant de leur McLaren 650S GT3 #59 du Tekno Autosports McLaren devant la Nissan GT-R NISMO GT3 de Rick Kelly, Katsumasa Chiyo et Florian Strauss puisque l’écart final n’est que de 1,2s !
    Sur la dernière marche du podium, à 1min 18s, on trouve la Bentley Continental GT3 #10 de Steven Kane, Guy Smith et Matt Bell (Bentley Team M-Sport).
    C’est donc au sprint que la victoire s’est jouée, mais aussi dans les stands. Van Gisbergen s’étant « offert » deux drive-throught, un arrêt suite à de petits soucis électroniques pour Parente auraient pu tout compromettre.
    La dernière heure fut de la folie puisque les divers candidats à la victoire luttaient roue dans roue.
    Lors de ces 12H de Bathurst, il y aura eu pas moins de 8 leaders différents et pas moins de 29 changements en leader.
    La saison commence bien puisque sur la 4ème marche, on trouve l’Audi R8 #2 du Phoenix Racing Audi où notre compatriote Laurens Vanthoor faisait équipe avec Markus Winkelhock et Alex Davison. Ils terminent à 2min 5s des vainqueurs alors qu’ils étaient revenue dans les échappements de la belle anglaise. Le top 5 et à 1 tour, revient à la Mercedes SLS AMG GT3 #36 du Erebus Motorsport Mercedes de David Reynolds, Thomas Jaeger et Nico Bastian.
    Maxime Soulet, sur la seconde Bentley du Team M-Sport, franchit la ligné à la 7ème place, mais à 4 tours suite à un accrochage avec une voiture en perdition.
    Avec un final aussi haletant, 5 marques différentes aux 5 premières places, l’Intercontinental GT Challenge est une réussite ! (source / photo 12h Bathurst)Intercontinental GT Challenge, 12 Heures Liqui-Moly Bathurst, winner, vainqueur, McLaren 650S GT3 #59, Shane Van Gisbergen, Alvaro Parente et Jonathon Webb, Tekno Autosports McLaren, crédit photo 12h Bathurst,

    , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Intercontinental GT Challenge : Super expérience et record du tour pour Nico Verdonck aux 12H de Bathurst
    A la demande de l’équipe PROsport Performance, Nico Verdonck a, pour la première fois, mis le cap vers l’Australie...
  • Les commentaires sont fermés.