Legend Boucles – ‘Chavan’, un demi-siècle plus tard !


  • Publié le jeudi,01 février , 2018 á 3:55 | Dans la catégorie : Actualités, Historic, Rallye, Sport, WRC

    Par Patrick Hayot

  • Quand y en a plus, y en a encore ! Comme annoncé lors de la conférence de presse de ce mardi 23 janvier, la liste des engagés en vue des Legend Boucles à Bastogne 2018 pouvait encore s’enrichir de l’un ou l’autre grand nom du sport automobile belge. C’est rien moins qu’un double vainqueur des Boucles de Spa, également lauréat des 24 Heures de Spa-Francorchamps, qui s’annonce aujourd’hui dans la catégorie ‘Challenger’ (80 km/h). Et du haut de ses 77 printemps, Charles Vanstalle, alias ‘Chavan’, n’a pas l’intention de faire du tourisme au cœur de la province de Luxembourg !
    C’est en… 1963 que ‘Chavan’ a entamé sa très longue carrière en course au volant d’une Volkswagen Coccinelle. Un an plus tard, il était déjà au départ des Boucles de Spa, ou plutôt des Routes Blanches… « Avec le Tour de Belgique, il s’agissait assurément de l’épreuve la plus difficile du calendrier, explique Charles. J’entretenais une réelle amitié avec Alphonse Delettre… même si je dois reconnaître qu’on s’engueulait de temps en temps ! »
    L’histoire des Boucles de Spa, ‘Chavan’ n’allait pas tarder à la marquer de son empreinte. Si sa première participation remonte à 1964, au volant d’une Mercedes 220 SE bien dans l’air du temps, quatre ans plus tard, en 1968, le pilote accrochait une première fois l’épreuve à son palmarès en qualité de copilote dans l’habitacle de la Renault 8 Gordini pilotée par Jacquemin. Deux ans après, ‘Chavan’ récidivait, cette fois aux commandes d’une Alfa Romeo Spider Duetto, avec Destat à ses côtés.
    « Les Boucles, je les ai disputées à 34 reprises, poursuit ‘Chavan’. Et soit je finissais dans le top 10, soit j’abandonnais ! Une seule fois, j’ai terminé 11ème. C’est dire si les souvenirs sont nombreux. Je me rappelle ainsi de l’édition 1976, que je devais initialement disputer au volant d’une Datsun 240 Z. Mais son propriétaire a eu peur que sa belle auto soit abîmée, et il s’est rétracté. C’est alors que Charles Naveau est arrivé en me disant qu’il avait une voiture parfaite pour moi : une Honda Civic 1500 de la première génération ! C’était la première année sans les clous. L’auto développait 52 chevaux, et le mercredi avant l’épreuve, je trouvais qu’elle n’avançait pas… Et pour cause : ce que Naveau ne m’avait pas dit, c’est qu’il s’agissait de la voiture de démonstration de la concession Honda dans laquelle il travaillait. Toujours plus fort, on a disputé les Boucles, terminant 8èmes du général, alors que cette Civic avait été… vendue avant le départ ! Et l’acheteur n’en savait bien sûr rien du tout ! Une autre époque… Et je ne vous parle pas de l’année où j’ai rodé la nouvelle BMW 2002… de ma copine ! Quand j’ai pris le départ, elle affichait 300 kilomètres au compteur. Et on a terminé 4èmes du général… »
    Si ‘Chavan’ a marqué l’histoire des Routes Blanches devenues Boucles de Spa, Legend Boucles de Spa et Legend Boucles à Bastogne, il peut aussi s’enorgueillir d’une victoire aux 24 Heures de Spa-Francorchamps ! C’était en 1976, année du dernier succès de la spectaculaire BMW 3.0 CSL, en compagnie de Jean-Marie Detrin et Nico Demuth. Quelques années plus tôt, il avait aussi achevé le Ralli International TAP, futur Rallye du Portugal en Championnat du Monde, en 3ème position avec une Datsun 1600. « Et sans une subtilité du règlement, que nous n’avions pas compris avec mon copilote, on gagnait », se remémore Charles Vanstalle.
    Après deux participations aux Legend Boucles à Bastogne, ‘Chavan’ est de retour cette année, dans la nouvelle catégorie ‘Challenger’. Qui plus est avec Pascal Lopès, le fils d’Alain Lopès, à ses côtés… « J’ai toujours roulé en 80 km/h, alors, j’ai décidé de continuer, d’autant que cette nouvelle catégorie me plait bien, explique ce septuagénaire pas vraiment rangé des autos de course. J’avais acheté une VW Golf 2 pour disputer le Portugal en Régularité, et cette auto est vraiment performante. Je me réjouis de retrouver des spéciales comme celle de Stoumont, que j’adore et qui est très complète, mais aussi les tronçons forestiers du dimanche. La terre et les petits chemins compliqués, c’est mon truc ! »
    Quelque 54 ans après ses débuts dans une épreuve organisée par un Delettre, ‘Chavan’ va remettre le couvert. Et il pourrait encore en surprendre plus d’un. Cap sur Bastogne !
    Source Legend Boucles


    crédit photo ©2018 J Letihon

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Legend Boucles – Gros plan sur le classement définitif en ‘Classic’
    Correctif – Aux Legend Boucles à Bastogne, on aime faire les choses dans les règles de l’art. Ce dimanche...
  • Legend Boucles – Van Dalen et Minguet de ‘Poulidor’ à médaille d’or !
    Jour 2 – Les rebondissements ont été nombreux dans la catégorie ‘Classic’ réservée aux purs et durs de la...
  • Legend Boucles – Bryan Bouffier, premier vainqueur étranger !
    Jour 2 – C’est à une toute grande soixantième édition des Boucles auquel nous avons assisté, ce week-end, dans...
  • Legend Boucles – Inamovible trio de tête en ‘Challenger’, foire d’empoigne en ‘Classic’
    Jour 1 – Une journée de toutes les folies, qui s’est achevée par des chutes de neige toujours plus...
  • Les commentaires sont fermés.