Legend Boucles – Van Dalen et Minguet de ‘Poulidor’ à médaille d’or !


  • Publié le lundi,05 février , 2018 á 8:24 | Dans la catégorie : Actualités, Historic, Rallye, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Jour 2 – Les rebondissements ont été nombreux dans la catégorie ‘Classic’ réservée aux purs et durs de la Régularité. Si Kurt Dujardyn et Filip Deplancke (Porsche 911) s’étaient montrés à leur avantage samedi, ils finissaient par rétrograder suite à un souci technique. Ils mettaient néanmoins un point d’honneur à boucler la course.
    L’édition 2018 n’a pas non plus souri aux lauréats de l’année dernière, Eric Piraux et Catherine Monard (Renault 5 Alpine), contraints d’en rester là samedi soir suite à un souci de train roulant. Pas de chance non plus pour Patrick Lambert et Patrick Lienne (BMW 2002 Ti), qui relayaient Dujardyn-Deplancke au sommet de la hiérarchie provisoire avant de commettre une faute coûteuse en points de pénalité, avant de s’immobiliser, échappement en rade.
    Souvent placés, mais rarement vainqueurs des grandes épreuves de Régularité, Marc Van Dalen, responsable de la société Kronos Events bien connue en compétition sur circuit, et Julien Minguet (Ford Escort MK2) n’ont cette fois pas tremblé, et quelques jours à peine après avoir été les meilleurs Belges au Rallye Neige et Glace en France, ils ont concrétisé une belle montée en puissance par une victoire qui fera date. « J’ai une pensée pour Jean-Pierre Mondron, car c’est lui qui m’a amené sur les rallyes de régularité, expliquait Marc Van Dalen au pied du podium. J’y ai vraiment pris goût, et avec Julien, on s’applique. Ce résultat me comble de joie tant cette épreuve est unique en son genre ! Etant organisateur moi-même, je ne peux que mesurer la performance de mettre un tel rallye sur pied. Bravo à tous ! »
    Si Van Dalen et Minguet ont assuré le coup en évitant toute erreur dans les derniers RT, la lutte pour les accessits a été tout simplement exceptionnelle, se jouant pour quelques petits points. C’est finalement l’imposante Volvo 142 S d’Eric Gengou et Didier Gathy, aux suspensions d’origine, qui a eu le dernier mot, décrochant l’argent devant le jeune Alexandre Delhez, fils de Johnny Delhez (bon sang ne peut mentir !) et son copilote de dernière minute Jean-François Delincé, le tout à bord de la très belle Ford Escort MK1 familiale.
    Derrière ce trio on ne peut plus régulier, on pointait la Ford Escort MK1 de Schoonbroodt-Gehlen, qui loupait le podium d’un petit rien, la VW Golf GTi des meilleurs étrangers, une fois encore les Français Magdziarek-Lhomme et la moins ancienne Peugeot 205 GTI des toujours excellents Georges-Fagnant, meilleurs régionaux. Comme souvent dans les épreuves de régularité, le reste du classement fait l’objet de nombreuses vérifications. Il sera officialisé ce lundi par voie de communiqué de presse.
    Comme on peut le constater, les traditionnels cadors de la Régularité ont parfois été malmenés, preuve que les Legend Boucles à Bastogne ne ressemblent à aucune autre épreuve…
    Communiqué RACSPA
    Legend Boucles 2018, Bastogne, 1er Classic, 208 - Marc Van Dalen (BEL) - Julien Minguet (BEL), Ford Escort MK2,
    Photo ©2018 J Letihon

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Legend Boucles – Gros plan sur le classement définitif en ‘Classic’
    Correctif – Aux Legend Boucles à Bastogne, on aime faire les choses dans les règles de l’art. Ce dimanche...
  • Legend Boucles – Bryan Bouffier, premier vainqueur étranger !
    Jour 2 – C’est à une toute grande soixantième édition des Boucles auquel nous avons assisté, ce week-end, dans...
  • Legend Boucles – Inamovible trio de tête en ‘Challenger’, foire d’empoigne en ‘Classic’
    Jour 1 – Une journée de toutes les folies, qui s’est achevée par des chutes de neige toujours plus...
  • Legend Boucles – Lottefier mise sur l’Audi Quattro Gr.4
    Révélé au gré d’épreuves régionales durant la saison 2017, Michaël Lottefier entend privilégier un programme différent… et plus ambitieux...
  • Les commentaires sont fermés.