Lexus RC F Track Edition, l’exclusivité du « racing spirit » à Genève


  • Publié le jeudi,28 février , 2019 á 5:01 | Dans la catégorie : Actualités, Coupé, Genève, Lexus, Sportive

    Par Patrick Hayot

  • geneve_2019_banner_ac_19021006700000001

    Nouveauté – Série limitée – C’est une façon de célébrer sa victoire lors de la manche du Blancpain GT qui se déroulait au Circuit Paul Ricard, ses résultats sportifs tant en Super GT et IMSA, mais la RC F Track Edition est aussi et surtout une évolution pur plaisir et très bien élaborée destinée à une clientèle avide de sensations et d’un « racing spirit » encore plus poussé.
    Le poids étant l’ennemi de la performance, Lexus a été à la chasse au kilo superflu et d’en dégotter partout où c’était possible. Résultat : 70 à 80 kg de moins !
    Et ce avec une cohérence de préparateur puisque rien que sur le train avant, ce ne sont pas moins de 25 kg de gagnés. Jantes BBS 19 pouces (Michelin Pilot Sport 4S), disques de freins en céramique carbone et étriers spécifiques font que la cure de la masse suspendue apporte en plus une meilleur sensibilité de conduite et une réactivité plus exacerbée tout en étant plus sécurisante.
    L’inspiration de la RC F GT3 de course est donc bénéfique. Elle l’est encore au niveau aérodynamique puisque, sans en arriver à l’exubérant spoiler de la version course, la Track Edition se pare d’un aileron fixe en carbone qui lui apporte 26 kg d’appui supplémentaire par rapport au spoiler arrière actif de la version de « base ».
    Et tant qu’on parle de ce genre d’appendice, à l’avant, c’est une nouvelle lame, secondée par des flaps qui plaque un peu plus le train au sol, mais aussi un effet visuel allégeant le regard.
    Le poids supplémentaire a été éliminé en spécifiant du plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC) pour le toit et le capot, puis de remplacer la fibre de carbone par la cloison située derrière les sièges arrière et le renforcement des pare-chocs.
    Le fin du fin étant de trouver une ligne d’échappement en titane qui, outre le gain de poids, confère au V8 atmosphérique de 5 litres de 341 kW (464 ch) une sonorité bien particulière. Si le moteur n’a pas évolué et profite du couple 520 Nm à 4.800 tr/min, sa transmission automatique à huit vitesses étant conservée, c’est le rapport de démultiplication final qui a été plus relevé (3,13 contre 2,93). Ce qui procure une réactivité, accélérations départ arrêté plus nettes et de revendiquer un chrono de 4,3s pour paser de 0 à 100 km/h.
    Tant à l’avant qu’à l’arrière, la RC F Track Edition reçoit de nouvelles optiques. Elles sont à LED empilées à l’avant, redessinées à l’arrière.
    Pour créer un style plus exclusif dans l’habitacle, elle est équipée d’une nouvelle sellerie tout en cuir rouge, de garnitures en cuir alcantara et de garnitures en carbone rouge aux portes et au tableau de bord. Le nouveau modèle sera disponible dans un choix de deux couleurs Ultra White et Nebula Matt Grey, ce dernier exclusif à l’édition Track.
    Source Lexus


    Photos ©2019 Lexus

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Abarth fête ses 70 ans avec la 595 esseesse à Genève
    Nouveauté – Au Salon international de l’automobile de Genève, la marque au Scorpion célèbre le 70e anniversaire de sa...
  • Subaru Viziv Adrenaline Concept, le SUV racé à Genève
    Concept-car – Enfin ! Oui, je dis : « Enfin ! » car Subaru, quoiqu’on en dise est un...
  • Subaru e-BOXER en première européenne à Genève
    Nouveautés – Et ce sera même une double présentation de ce moteur qui a été en dévoilé le mois...
  • Mazda SUV Compact en première à Genève
    Nouveauté – Mazda poursuit son renouvellement de gamme et présentera le pendant SUV de la nouvelle Mazda3 et fera...
  • Les commentaires sont fermés.