Los Angeles – Mazda6 vers de nouveaux horizons


  • Publié le jeudi,30 novembre , 2017 á 6:10 | Dans la catégorie : Actualités, Berline, Familiale, Los Angeles, Mazda, Salon

    Par Patrick Hayot

  • Nouveauté – En attendant d’avoir plus d’informations détaillées, on va se contenter d’un descriptif succinct car la nouvelle Mazda6, qui fait sa première au Los Angeles Auto Show (1 au 10 décembre), est profondément différente de l’actuelle génération. Un peu sur la forme, beaucoup sur le fond !
    
    Ainsi Mazda ne s’en cache pas et d’emblée met tout le monde au parfum en avouant viser le premium.
    Afin d’assurer sa prise de position, la Mazda 6 voit ses optiques frontales s’affiner alors que la calandre prend de la hauteur et dont les extensions chromées supportent celles-ci au lieu de les soutenir. Elle joue de fait le rôle identitaire fort de cette berline familiale aux ambitions plus statutaires même si son capot moteur plonge un peu plus. Le bouclier est lui aussi revu et les différences se situent au niveau de la prise d’air inférieure qui se fait plus large, redessinant ainsi les prises d’air extérieures et le bas-volet.
    De profil, les nouvelles optiques font des ailes, les éléments novateurs de la Mazda6. La cellule habitable semble la même car tous les « imprimés » de carrosserie, cher au style Kodo, sont là.
    À l’arrière, les adaptations sont subtiles. Le bout des ailes ne retombant plus autant qu’aujourd’hui, les feux se redessinés, tout comme le panneau arrière et le pare-chocs. Il s’affirme plus et apporte plus de virilité.
    Pour viser le premium, Mazda compte aussi sur la nouvelle planche de bord, les nouveaux sièges avant qui épousent bien mieux la forme en S de la colonne vertébrale et se caractérise par des matériaux authentiques nobles. Dans sa finition Signature, elle devrait tenir effectivement la comparaison puisque, en option, ils peuvent être ventilés.
    La dotation équipement est riche avec notamment le moniteur de vue à 360⁰, l’écran d’instruments TFT de 7 pouces reconfigurable sur les finitions hautes, le nouvel écran d’infodivertissement MAZDA CONNECT de 8,0 pouces à contraste de couleur accru, le régulateur de vitesse adaptatif à radar actif à toutes les vitesses et Stop & Go (option), l’unité d’affichage tête haute Active Driving Display projetée sur le parebrise et le dégivreur d’essuie-glaces.
    Mazda a été loin dans la raison d’être de sa nouvelle berline puisque le centre de gravité a été abaissé et que les ingénieurs ont repensé tous les aspects du châssis. Sa suspension est redéfinie (géométrie modifiée, supports de bras plus épais) afin de lui procurer une conduite plus douce et plus linéaire. D’où moins de bruits, de vibrations et de secousses. La nouvelle crémaillère de direction, fixée plus fermement, apporte sa contribution à cet état de fait. De nouvelles jantes (17 à 19 pouces) sont également au menu.
    Sous le capot, dans sa version américaine, le SKYACTIV-G 2.5T turbo de 184 kW (250 ch) voit les cylindres externes du blocs se déconnecter lorsque le véhicule est utilisé à une vitesse constante comprise entre 40 et 80 km/h. Il repasse instantanément en 4 cylindres dès que le besoin s’en fait sentir. Il développe 450 Nm à 2.000 tr/min et passe au sol via une boîte à… 6 rapports. Là, on est un peu étonné et on s’attendait au minimum à 7. Même son pendant automatique est à 6 rapports.
    Cette Mazda6 remaniée et affûtée devrait être commercialisée au printemps 2018.
    Source Mazda


    Photos ©2017 Mazda

    ,

    La rédaction vous propose...

  • Los Angeles – Toyota FT-AC, un concept au goût de Land Cruiser
    Concept-car – Certes, il est bardé d’électronique, mais le FT-AC (pour Future Toyota Adventure Concept) est… un concept. Ses...
  • Les commentaires sont fermés.