Nissan X-Trail : facelift et technologie au menu


  • Publié le mardi,27 juin , 2017 á 6:11 | Dans la catégorie : Actualités, Nissan

    Par Patrick Hayot

  • Facelift – Avec plus de 3,7 millions d’exemplaires vendus depuis son lancement en 2000, le cross-over X-Trail de Nissan est le leader de son segment avec pas moins de 766 000 ventes en  2016 !
    Si il s’est encore évolué l’an dernier avec l’introduction du nouveau moteur 2 litres dCi de 130 kW (177 ch) et l’offre entre la transmission automatique Xtronic et la transmission intégrale All-Mode 4×4-i, il se doit aussi de se « pouponner » par rapport à une concurrence de plus en plus féroce sur ce type de SUV à 7 places. L’arrivée des Skoda Kodiaq et Peugeot 5008 ne sont donc pas étranger au facelift.
    Les retouches sont principalement esthétiques car la longueur totale du nouveau X-Trail augmente de 5 cm pour atteindre 4,69 m alors que les valeurs de largeur (1,83 m), hauteur (1,710 m) et empattement (2, 70 m) ne varient pas. Il se caractérise par une grille de calandre en V élargie qui descend plus dans le nouveau bouclier où les optiques anti-brouillard sont devenues rectangulaires et non plus rondes. La technologie s’installe dans les feux puisque le montage full LED débarque sur la finition Tekna, en option sur N-Connecta. Lorsque ainsi équipée, le X-Trail bénéficie de la technologie AFS (Adaptive Front Lighting System) qui s’adapte à la vitesse du véhicule et à l’angle de braquage des roues. Ce qui offre un meilleur éclairage en virages au profit d’une sécurité accrue. En feux de route, le faisceau plus large améliore également la visibilité.
    À l’arrière, le bouclier est également redessiné. Il fait plus robuste et « cheap » avec ses finitions chromées. Sa signature lumineuse arrière devient sur toutes les versions full LED.
    De profil, les nouveautés sont plus discrètes et concernent, sur la version haute Tekna, de la présence de baguettes chromées, une nouvelle gamme de jantes alliage 17 pouces (Visia et Acenta) et 18 pouces (N-Connecta) est proposée de série alors que les jantes 19 pouces au design caractéristique demeurent de série sur la finition Tekna.
    Six des huit couleurs extérieures existantes ont été conservées alors que quatre nouvelles teintes métallisées font leur apparition : Orange Pearl, Red Pearl, Blue Pearl Metallic et Dark Brown Pearl.
    L’habitacle se veut plus raffiné. Pas forcément des plus logique puisque si le volant est nouveau, rappel du design de la calandre en V, jante plus épaisse en passant de 34 mm à 37,5 mm et moyeu de plus petite dimension, il abandonne la forme ronde pour adopter le méplat en sa partie inférieure afin de faciliter l’accès au siège. Sauf que une fois à la manœuvre, ce mépalt revient en haut en fonction des rotations… Et de vous retrouver avec la prise en main en plein sur la cassure du « cercle » dudit volant. Comme chez tout autre constructeur usant de cette « mode ». Les commandes situées sur ce volant multifonctions ont évoluées et sont plus intuitives. Sur la finition Tekna, il est désormais chauffant.
    Cette version se veut plus luxueuse car les sièges en cuir (de série) ont été redessinés, avec des contours d’assise plus marqués. Tout comme les sièges avant, la banquette arrière peut désormais être chauffante. Enfin, mais en option, une nouvelle sellerie cuir biton, noire et havane, est également disponible. Les mélomanes seront ravis d’apprendre que Bose signe sur celle-ci un système audio haute qualité.
    Doté depuis le lancement d’un hayon à ouverture électrique sur N-Connecta et Tekna, s’y ajoute dorénavant la fonction si pratique mains-libres (mouvement du pied). De plus, grâce à son nouvel habillage intérieur, il offre un volume supplémentaire de 15 litres et d’en proposer sur la version à 5 places de 565 litres (VDA). Tous sièges rabattus, le volume maxi atteint désormais 1.996 litres.
    La radio numérique DAB est désormais livrée de série. Le système d’infodivertissement avec écran tactile NissanConnect, intègre une nouvelle interface qui permet de simplifier la navigation grâce à la présentation sous forme d’icônes.
    À peine annoncé, son lancement commercial se fera à partir d’octobre 2017, que l’avenir est déjà puisque dès 2018, Nissan proposera la technologie de conduite autonome Nissan ProPILOT. Celle-ci contrôlera la direction, l’accélération, et le freinage tout en maintenant le véhicule dans sa file sur voie rapide en cas de circulation importante où à vitesse de croisière. Elle se base sur trois technologies : Lane Keep Assist (LKA), Intelligent Cruise Control (ICC) et Traffic Jam Pilot (TJP).
    En attendant, la voilà bardée du système d’alerte anticollision arrière intelligent permet de diminuer les risques d’impact à faible allure, la reconnaissance des piétons qui complémente désormais le freinage d’urgence intelligent, le nouveau système baptisé Stand Still Assist qui maintient, en montée ou sur terrain plat, le X-Trail immobile (avec un temps maximum de 3 min). Il reçoit aussi la reconnaissance des panneaux de signalisation, de la détection de la baisse de vigilance intelligente, du système d’aide au stationnement intelligent Park Assist, la vision panoramique à 360°, et l’alerte de franchissement de ligne.
    Motorisations essence (1.6 120 kW – 163 ch) ou diesel (1.6 96 kW – 130 ch ou 2.0 130 kW 177 ch), boîte de vitesses manuelle ou transmission automatique Xtronic, traction ou transmission All-Mode 4×4-i, sans oublier les 5 ou 7 places, le X-Trail est vraiment complet.
    – Source Nissan


    – Photos ©2017 Nissan

    , , , ,

    Les commentaires sont fermés.