VW Fun Cup – Gentlemen (drivers), start your engine !


  • Publié le samedi,31 mars , 2018 á 11:29 | Dans la catégorie : Actualités, Circuit, Sport, Volkswagen, VW Fun Cup

    Par Patrick Hayot

  • Franco Fun Festival – L’European VW Fun Cup est de retour ! En ce week-end de Pâques, les Coccinelles en folie vont de nouveau prendre d’assaut le Raidillon et, plus généralement, les 7 km du plus beau circuit du monde à l’occasion du Franco Fun Festival. Grâce au partenariat avec la Fun Cup France, pas moins de 83 équipages ont rentré leur engagement pour cette course de 8 heures. De quoi en faire une sorte de répétition générale avant les incontournables 25 Hours VW Fun Cup, programmées du 5 au 8 juillet. Mais si on connaît déjà ceux qui ont marqué les courses précédentes lors de l’épreuve phare de la saison, la toute première confrontation de l’année est généralement marquée d’un grand point d’interrogation. Et cette fois plus que jamais, avec de nombreux changements au sein des équipes. Voici un petit tour d’horizon – non exhaustif ! – des favoris !
    Ne disputant pas toute la saison de l’European VW Fun Cup en 2018, la #277 Allure Team triple championne en titre sera néanmoins de la partie sur cette épreuve ardennaise et elle préparera par la même occasion les 25 Heures. Lauréats du double tour d’horloge allongé l’an dernier, Guillaume Mondron, Cédric Bollen et Sébastien Kluyskens retrouveront comme quatrième homme un autre ancien vainqueur des 25 Heures : Gilles Debrus. De quoi les placer, bien évidemment, parmi les têtes d’affiche.
    Mais la lutte pour la victoire à Francorchamps et, surtout, pour le championnat s’annonce des plus indécises. Avec Edouard Mondron, Stéphane Lémeret, Guillaume Mondron et Cédric Bollen (les deux derniers roulant sur deux voitures puisque la #277 est engagée dans le classement France), le DRM Motorsport a toutes les cartes en mains pour faire briller sa très colorée #2.
    Elle aura toutefois fort à faire face à la #44 Jac Motors 1. Vice-champions en 2017, Laurent Jaspers et Stéphane Henry de Frahan seront épaulés tout au long de la saison par le véloce Mathieu Detry. Également sur le podium final l’an dernier, la #280 Socardenne by Milo sera confiée à trois jeunes pilotes à la pointe de vitesse très acérée : Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Kevin Caprasse. Et si c’étaient eux les principaux candidats au titre ? À moins que la #888 AC Motorsport, lauréate de la compétition française l’an dernier, ne connaisse enfin la réussite dans l’European VW Fun Cup ? Stéphane Perrin, Martin Leburton, Simon Tourneur et Alexandre Renneteau comptent bien jouer les premiers rôles cette saison !
    Attention aussi à l’expérience d’une équipe comme Acome Racing, qui pourra compter sur la #278 sur les rapides « gentlemen drivers » Manu Nava (qui entame sa 22e saison dans la discipline), Stéphane Charlier, David Doutrepont et Marc Van Cutsem. L’expérience sera aussi l’un des atouts du Comtoyou Racing, Dominique Bustin étant le capitaine d’un quatuor complété par Maxime Lieutenant, Jordan Latragna et Gilles Verleyen sur la #291. Quant à la formation italienne 8Ks Warner EXP, elle reste incontournable avec Claudio Cappelli, Federico Sordini et le Britannique Sean McInerney.
    Du côté des outsiders capables de créer la surprise, il y a la #417 SP Racing by Jac Motors de Sébastien Incardona et Pascal Raes, la #17 Pharmarome de la famille Smits (avec le papa Jean-Jacques et le fils Gilles), la #260 McDonald’s Racing (avec Benoit Visnovsky aux côtés de François Bouillon et Benjamin Beugoms), la #269  Jac Motors (Johan Huygens, Pieter Verlinde et Kris Cools) ou encore la #274 Flying Chicken by Allure Team (Simon Tourneur, Julien Colette, Frédéric Taminiaux et Guillaume Swaelens).
    Face à ces habitués, quelques nouvelles équipes ne manqueront pas de faire parler d’elles. A commencer par la formation PYRAT by Milo, derrière laquelle on retrouve l’inusable Pierre-Yves Rosoux, l’humoriste Arnaud Tsamère et les nouveaux venus Pierre-André Guillaume et Steve Dams. Sous les couleurs de Michael Mazuin Sport (#422), l’ex-vainqueur de la World VW Fun Cup Damien Dupont fera équipe avec les Mazuin père et… fille, Michaël et Camille, qui feront leurs débuts dans les Ardennes avant de disputer la saison complète. Venant préparer les 25 Heures, le Mega Fun Team by DDK Racing sera aussi à tenir à l’œil. L’ex-pilote du WTCC et TCR International Pierre-Yves Corthals partagera en effet les commandes de la #421 avec Claude Pirson et Stéphane Boulanger, soit le trio qui (alors complété par Maxime Soulet) avait terminé les 25 Heures 2016 au troisième rang.
    On le voit, la brochette d’équipages à suivre de près est bien fournie. Dans le cas du Franco Fun Festival, elle sera en outre complétée par les concurrents français disputant leur propre compétition, mais jouant la victoire – toujours honorifique – au classement général. Attention aussi aux équipages britanniques, qui participeront à cette lutte sans merci.
    Enfin, une course dans la course opposera les deux Evo2 (avec mécanique TDI) de SGRT.be (#331, avec Simon Lurkin, Eric Delnest, Kim De Cooman et Ludo Solheid) et des nouveaux venus de la #271 EJ Automotive (Gregory Eyckmans, Toon Bosmans, Nygel Verhaeren, Steve Claeys, Bjorn Marit et le bien nommée Kristoff… Cox).
    Biplaces : Monster Trendy en favoris, mais…
    La lutte sera captivante aussi parmi la dizaine de Biplaces. Après son sacre de 2017, l’équipe Carpass LRE by DRT remettra son titre en jeu avec les habitués Stéphane Lémeret, Philippe Reynens, Miguel Coppieters, Gautier Engisch et Philippe Wintgens. Inscrite sous la bannière Monster by Milo, la #342 verra l’équipage changer en cours d’année selon la disponibilité de Francis Plunus et Eric Jardon. À Francorchamps, on retrouvera ainsi Christophe Nivarlet, Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Kevin Caprasse au volant. De quoi faire d’eux les favoris ! Sur le podium du championnat l’an dernier, Alain Dupont, Philippe Fisette et Michel Koning remettent le couvert sur la #360 CBRS by AC Motorsport. Une autre belle histoire de famille sera à écrire avec les de Liedekerke (Baudouin, Florent et Sylvain) faisant équipe avec Charles-Bernard Héger sur la #323 du TML Racing Team. Dans le même registre, le Hankook Racing des Debersaques père (Yves) et fils (Maxime), assistés par Charly De Munter, devrait aussi avoir son mot à dire tout comme les deux équipes Lisalux Racing (Alexandre Camp, Maxime Lacrosse et Johan Nicolay sur la #322 et Stéphane Loesel, Lucien Bourdeaux et Damien Molinari sur la #330).
    Les 2h20 d’essais qualificatifs le samedi (à 15h40) donneront une première idée de la hiérarchie. Mais c’est dimanche, avec un départ prévu à 9h30, qu’il faudra être au rendez-vous lors des 8 heures de course !
    Communiqué Kronos Event
    VW Fun Cup 2018, Présentation, Raidillon, Spa-Francorchamps, Franco Fun Festival,
    Photo ©2018 J Letihon

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • VW Fun Cup – impressionnante remontée pour la #888 AC Motorsport !
    Franco Fun Festival – Le tant attendu coup d’envoi de l’European VW Fun Cup 2018 a été donné en...
  • VW Fun Cup – PYRAT des Gars Rapides – Que l’aventure commence !
    Team info – L’info avait percolé ces dernières semaines, mais c’est ce jeudi soir, dans les superbes installations du...
  • VW Fun Cup – TT Circuit Assen intègre le calendrier 2018
    Championnat 2018 – Comme d’habitude, Kronos Events annonce rapidement le calendrier de ses manifestations et concernant celui de la...
  • Les commentaires sont fermés.