WEC Allemagne : le duel a déjà commencé


  • Publié le samedi,29 août , 2015 á 11:30 | Dans la catégorie : Audi, Ferrari, Hors-frontières, Porsche, Sport, WEC

    Par Patrick Hayot

  • La tension est forte entre les teams Audi et Porsche. Et il y a de quoi car ces deux-là se rendent coup pour coup et la météo changeante n’a pas aidé à la situation.
    La première séance s’étant disputée sur piste humide, le résultat ne pouvait qu’être amélioré dans la suivante puisque par bonheur la piste séchait et nous valait logiquement des chronos de plus en plus rapides.
    Ce détail pourtant ne change en rien la donne qui veut que le duel Audi / Porsche est sans merci.
    Si Audi rafle la pole provisoire ce vendredi, c’est à chaque fois dans un sursaut de vanité et surtout à une très belle réplique d’un Benoît Tréluyer tout retrouvé. En effet, auteur d’une visite dans le bac à graviers dans la première confrontation, le Français signait le temps de référence dans les derniers instants de la seconde. Démontrant ainsi à Porsche que leur bolide est égal aux leurs.
    Et c’est vrai que les écarts sont infimes et laisse augurer, vu la météo encore plus clémente pour ce week-end, une lutte pour la pole et pour la victoire des plus âpres.
    Avec 79 et même réduit à 59/1000ème sur le sec, la bataille pour la pole est lancée. Porsche est devancé pour l’instant, mais peut également compter sur la seconde 919 Hybrid qui échoue à 0 »011 s de celle-ci !
    A titre provisoire, la  4ème est occupée par l’autre Audi, mais elle est rejetée à près de une seconde. De lus, Di Grassi a été impliqué dans un accrochage en fin de séance. L’arrière de la R18 e-tron quattro n°8 a mal encaissé le choc.
    Observateur, à plus de 1,7 s, les deux Toyota TS040 ne peuvent qu’attendre un faux-pas des protos allemands pour espérer un podium.
    En LMP2, c’est la Ligier JS P2 – Nissan du trio Rusinov-Canal-Bird qui domine allègrement avec plus de 1,7 s de boni sur ses adversaires.
    Après avoir laissé passer la tempête Ferrari et Porshce, c’est l’Aston Martin Vantage qui a mis tout le monde d’accord en GT Pro tournant 38/1000ème plus vite que la première italienne.
    On retrouve ces deux marques en tête du GT Am, mais dans l’ordre inverse. Tout proche, c’est la nouvelle Corvette qui vient se mettre en 3ème position.
    Tout cela est, pour tous, provisoire bien sûr puisqu’il reste une séance d’essais et surtout la qualification. (source WEC / photos R Scheffen)

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • 24h du Mans : Finally 18 !
    LE MANS (FRA) – Les temps au tour sont quasi similaires et la course pourrait se jouer au détail...
  • 24h du Mans : Toyota / Porsche… à fond pour la victoire
    LE MANS (FRA) – Alors que depuis le début de l’épreuve, dans la catégorie reine LMP1, on assiste au...
  • 24h du Mans : Toyota en tête après 6h de course
    LE MANS (FRA) – Amputée de ses 52 premières minutes de course, l’épreuve mancelle débutait sous une piste humide...
  • Le Mans : les 23 Heures viennent enfin de prendre leur envol
    LE MANS (FR) – Si la modernité de l’endurance se mesure par une vitesse moyenne aussi rapide que celle...
  • Les commentaires sont fermés.