WEC – Prologue J2 : Réalité et faux-semblant


  • Publié le dimanche,27 mars , 2016 á 8:49 | Dans la catégorie : Audi, Ferrari, Ford, Hors-frontières, Porsche, Sport, Toyota, WEC

    Par Patrick Hayot

  • Le Prologue, c’est l’apéro du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC). Disputé sur deux jours, il est la première confrontation directe entre les dernières nouveautés. Et de nouveauté, il y en avait à tous les niveaux et autant dire que si dans les catégories inférieures on n’est allé au charbon, dans la catégorie reine, la LMP1 Hybrid, Porsche a fait le rythme alors que Audi et surtout Toyota sont resté sur un certaine réserve.
    LMP1
    Le temps de référence de 2015 de 1:37.220 déjà à l’actif de Porsche reste dans son giron puisqu’au terme de ces deux journées d’essais au Paul Ricard, Brendon Hartley s’en est fortement approché en se montrant le plus rapide en 1:37.445.
    Mais, tout aussi nouvelle que ses rivales Toyota TS50 Hybrid et Audi R18, le 919 Hybrid n’a certes pas tout dévoilé. Tout comme les deux autres constructeurs. Car, même si cela a été très rapide, elles terminent ces journées à respectivement 1 et 1,3 s de la championne 2015, les pilotes sont restés en-deçà de leur capacité. Toyota s’est donné le temps en visant bien plus souvent à améliorer un secteur que le tour en général.
    Nous voilà tous renvoyés, non pas aux calandres grecques, mais au 7 avril pour la première vraie confrontation à Silverstone et que la réalité sera d’aller chercher les Porsche !
    Chez les équipes privées LMP1, le Rebellion Racing a à nouveau signe le doublé avec ses R-One AER devant la CLM P1/01 de l’équipe ByKolles.
    LMP2
    Baisse de régime pour la Gibson 015S-Nissan du Strakka Racing qui après avoir réaliser le meilleur chrono en 1’46’976, se contentera de tourner à 2s de celui-ci ce samedi. Presque aussi véloce, l’Alpine A460 a dû finalement se contenter du 3ème chrono puisque les Oreca 05 – Nissan du G-Drive Racing et de Manor lui sont passées devant. La première s’est même offert un temps canon de près de 7/10ème de mieux
    LMGTE Pro
    Le duel épique des années 60 ayant repris entre Ferrari et Ford depuis vendredi, on se doutait bien que cela n’allait guère changer ce second jour. Quoique puisqu’en fait, Ford a répliqué de la plus belle façon qui soit en devançant le nouveau bolide italien. Mais si les GT et 488 GTE peuvent se targuer d’avoir mené le jeu, elles vont devoir se méfier de la Porsche 911 RSR qui n’est qu’à 5/10ème. Autant dire rien.
    D’autant que celle-ci est inscrite en LMGTE Am, et donc pilotée, par des « amateurs ». (source WEC / photo : 2016 © Adrenal Media – AdrenalMedia.com)

    , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WEC – Prologue J1 : Présentez… armes !
    C’est par une météo vraiment printanière, même si la pluie s’est invitée, que la mise en bouche de la...
  • WEC – Toyota TS050 Hybrid, l’arme du nouveau défi
    Sacré défi même puisque l’on ne peut pas dire que la campagne 2015 restera dans les brillantes anales de...
  • Les commentaires sont fermés.