WRC 4.14 – Evans, Tanäk, Neuville… un trio de tête explosif !


  • Publié le vendredi,29 mars , 2019 á 8:31 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Rallye, Škoda, Sport, Toyota, WRC

    Par Patrick Hayot

  • wrc_banner_4.14_fra_19032913500000001

    Rallye de France – Tour de Corse – ES4/5/6 – Depuis ce matin, la lutte pour le podium est âpre entre Ott Tanäk, notre compatriote Thierry Neuville et Elfyn Evans. Trois pilotes, trois copilotes, trois marques qui sont au sommet de leur art sur des routes corses heureusement sèches, mais ô combien délicates à aborder.
    En fait, rien n’est possible si la voiture n’est pas parfaite. Et après une première spéciale où émergeait Evans, c’est Tanäk qui donnait le ton et prenait les commandes de façon autoritaire.
    Mais Evans n’était pas là pour faire de la figuration et à la reprise pour les 3 dernières spéciales du jour, le pilote Ford prenait un peu plus de risques et de signer deux meilleurs temps avant laisser cet honneur à Thierry Neuville.
    En attendant, le Britannique prenait l’ascendant sur Tanäk et de reprendre son bien du matin.
    Alors qu’il se plaignait d’une voiture qu’il ne sentait pas, Neuville faisait déjà preuve d’une sacrée vitesse de pointe en s’offrant un 2ème temps en début d’épreuve. Il rentrait un peu dans le rang par la suite, mais sa régularité lui permettait de pointer 3ème.
    À la reprise, si Evans affirmait ses prétentions de victoire, Neuville a eu un petit passage à vide et de lâcher d’un coup 6s5 sur le nouveau leader !
    Tout bénéf pour le meilleur des pilotes Toyota qui se tenait à la seconde place.
    Relançant la machine et ayant enfin une voiture au comportement normal, Neuville revenait au combat et après une escarmouche envers Tanäk, de décocher son premier scratch et ainsi de revenir dans son échappement.
    Le trio de tête se tient en 10s et autant dire que rien n’est fait. D’autant que demain, 6 spéciales sont au menu dont Castagniccia et ses 42 km !
    Et le Belge a l’avantage de se voir « protéger » par son équipier Dani Sordo qui pointe à 16s de lui. À tout le moins, ça lui soulage quelque peu l’esprit et de se concentrer sur ce qui se passe devant.
    Sans faire trop de bruit, Teemu Suninen confirme le bon set up de la Ford Fiesta en réalisant des chronos similaires à ceux de Sordo et sa Hyundai. Il semble se contenter du top 5 pour l’instant et de gérer le retour de Sébastien Ogier.
    Car c’est justement là, au minimum, que voudrait aller le pilote Citroën. Si sa matinée a été marquée par une C3 WRC qui ne voulait pas « tourner », on se demande quand même bien à quoi servent les essais d’avant épreuve, le Français retrouvait une certaine efficacité et alignait à trois reprises le 4ème temps scratch. Du coup, il s’offrait le scalp de son équipier Esapekka Lappi et de profiter des ennuis de Jari-Matti Latvala qui était victime d’une crevaison lente après 2 km dans la 5ème spéciale au point de devoir s’arrêter et changer la roue. Il passait ainsi de la 6ème à la 17ème place du général. Son but est dorénavant de viser le top 10 avec une 7ème place potentielle au final.
    Pour Kris Meeke, c’est la cours en accordéon puisque si il avait fait le meilleur temps dans la 2, il endommageait sa suspension dans la 5 et de se traîner dans la dernière spéciale du jour, gênant quelque peu Evans.
    En WRC 2, si la lutte pour la victoire se joue à distance entre Camilli (VW Polo R5), Bonato (Citroën C3 R5), Gryasin (Skoda) et Ciamin (VW Polo – vainqueur à Hannut), la confrontation belgo-belge entre de Mevius (Citroën C3 R5) et Bedoret (Skoda Fanbia R5) a progressivement tourné à l’avantage du premier cité. Mais tous deux ont droit à nos égards car, malgré ce groupe très concurrentiel, ils sont régulièrement dans le top 25 du général, le top 15 du WRC 2.
    Abandon par contre pour Jamoul qui copilotait le Français Adrien Fourmaux dans la Ford Fiesta R5 #25. Ils sortiront dans la 4ème spéciale arrachant les roues du côté pilote. Plus de peur que de mal, heureusement !
    Source WRC


    Photos ©2019 Red Bull Content
    Résultat Jour 1 – Top 30
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Cat
    Dif 1er
    Dif pré
    133Evans E - Martin SFord Fiesta WRCRC1
    28Tänak O - Järveoja MToyota Yaris WRCRC1+4.5+4.5
    311Neuville T - Gilsoul NHyundai i20 Coupe WRCRC1+9.8+5.3
    46Sordo D - Del Barrio CHyundai i20 Coupe WRCRC1+26.1+16.3
    53Suninen T - Salminen MFord Fiesta WRCRC1+30.9+4.8
    61Ogier S - Ingrassia JCitroën C3 WRCRC1+36.3+5.4
    74Lappi E - Ferm JCitroën C3 WRCRC1+46.3+10.0
    819Loeb S - Elena DHyundai i20 Coupe WRCRC1+2:27.9+1:41.6
    932Camilli E - Buresi FVolkswagen Polo GTI R5RC2+2:46.4+18.5
    1024Bonato Y - Boulloud BCitroën C3 R5RC2+3:06.4+20.0
    1128Gryazin N - Fedorov YŠkoda Fabia R5RC2+3:29.1+22.7
    1227Ciamin N - Roche YVolkswagen Polo GTI R5RC2+3:32.6+3.5
    1310Latvala J-M - Anttila MToyota Yaris WRCRC1+3:33.6+1.0
    1435Kajetanowicz K - Szczepaniak MVolkswagen Polo GTI R5RC2+3:34.5+0.9
    1538Andolfi F - Scattolin SŠkoda Fabia R5RC2+3:39.6+5.1
    165Meeke K - Marshall SToyota Yaris WRCRC1+3:45.1+5.5
    1723Veiby Ole C - Andersson JVolkswagen Polo GTI R5RC2+4:05.1+20.0
    1847Nucita A - Princiotto GHyundai i20 R5RC2+4:07.1+2.0
    1921Rovanperä K - Halttunen JŠkoda Fabia R5RC2+4:07.4+0.3
    2026Yates R - Morgan JŠkoda Fabia R5RC2+4:59.7+52.3
    2131Katsuta T - Barritt DFord Fiesta R5RC2+5:45.4+45.7
    2234Loubet P-L - Landais VŠkoda Fabia R5RC2+6:31.8+46.4
    2329de Mevius G - Wydaeghe MCitroën C3 R5RC2+6:35.6+3.8
    2449Capanaccia O - Piazza FŠkoda Fabia R5RC2+6:41.8+6.2
    2522Pieniążek Ł - Heller KFord Fiesta R5RC2+7:02.6+20.8
    2639Bedoret S - Walbrecq TŠkoda Fabia R5RC2+7:31.8+29.2
    2748Argenti T - Gordon FŠkoda Fabia R5RC2+8:40.4+1:08.6
    2854Guigou E - Coria ARenault Clio RS R3TRC3+9:56.7+1:16.3
    2940Beaubelique J - Pesenti JCitroën DS3 WRCRC1+10:18.6+21.9
    3071Kristensson T - Appelskog HFord Fiesta MK8 R2TRC4+10:51.7+33.1

    , , , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WRC 5.14 – Neuville et Mikkelsen offre, enfin, un doublé à Hyundai !
    Rallye d’Argentine – Jour 3 (final) – C’est assurément une très belle victoire que s’adjuge notre compatriote Thierry Neuville....
  • WRC 5.14 – Neuville, maître du spa !
    Rallye d’Argentine – Jour 1 (après ES8) – C’est avec un certain étonnement que Thierry Neuville pointe en tête...
  • WRC 5.14 – Tanäk prend les commandes
    Rallye d’Argentine – Jour 1 – ES1 – Décalage horaire oblige, c’est donc de nuit que le maigre plateau,...
  • WRC 4.14 – Neuville le rescapé !
    Rallye de France – Tour de Corse – Jour 3 – Pour la troisième fois, Thierry Neuville et Nicolas...
  • Les commentaires sont fermés.