WRC – Neuville à la faute, Ogier en héritier


  • Publié le samedi,21 janvier , 2017 á 6:11 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Rallye, Škoda, Sport, Toyota, WRC

    Par Patrick Hayot

  • 1.13 Rallye Monte-Carlo – Jour 3 – Il a fait rêver la Belgique, ses fans, son patron… Mais voilà, le pilotage parfait n’existe pas, surtout un terrain aussi spécifique que celui du Monte-Carlo dès lors que la météo hivernale y pose son manteau. Et alors qu’il dominait son sujet et commençait à assurer, Thierry Neuville s’est fait piéger sur un plaque de verglas dans la dernière spéciale du jour peu après le premier pointage.
    Une touchette à la manière de celle vue avec Paddon. Partant en travers, il est venu taper de l’arrière et d’endommager sérieusement sa suspension. Il a réussit à finir sa spéciale et tentait de rejoindre l’assistance, seule capable de lui remettre, espérons-le, sa Hyundai i20 Coupé en forme pour repartir en Rally2 demain. En attendant, cette sortie lui a coûté plus de 30 minutes, la victoire, le podium et de chuter ainsi à la 15ème place du général.
    Tout profit pour… Sébastien Ogier qui, reconnaissant la domination de notre compatriote, faisait tout pour assurer sa 2ème place du podium à ce moment-là à quelques 51s du Belge. Le pilote Ford hérite du leadership et peut envisager sérieusement la victoire, mais ce ne fut pas sans mal car il est lui aussi parti à la faute. La chance du champion fait qu’il soit toujours en course et surtout… en tête !
    Quoique, la course sera finie au baisser du drapeau et montée sur le podium à Monaco. Et pour cela, il faudra encore rester en tête d’une matinée finale (4 ES au menu) qui est… sans assistance !
    On peut dire que derrière Neuville, les pilotes Ford ont été les plus coriaces. Si ce n’était pas Ogier qui était à la fête, c’était Tänak ou Evans, ce dernier signant d’ailleurs 3 des 5 scratchs ce samedi !
    Pour la suite de la saison, on peut déjà dire que Ford est l’équipe pilote la plus homogène. De quoi envisager un titre constructeur. Même si la conclusion peut paraître hâtive.
    Parce que derrière Hyundai et Ford, cela bouge quand même et la bonne surprise à l’heure actuelle est de voir une Toyota Yaris compétitive. Elle manque cependant de « terrain », mais tant Latvala que Hanninen ont démontré un bolide bien né. L’expérience, on l’a déjà dit, de Latvala est un plus pour le constructeur japonais. Son retour aux affaires est à saluer grâce à la régularité du Finlandais. Régulièrement dans le top4, il « monte » sur la dernière marche d’un podium provisoire.
    Le Top 5 se jouera demain entre Breen et Sordo. Et pour l’un et l’autre, l’enjeu est de taille. Pour Breen, il est le meilleur représentant de Citroën. Et encore, fait-il sa performance au volant de la DS3 ancienne génération WRC !
    Pour le constructeur aux chevrons, cela lui permet de sauver quelque peu la face puisque ses 2 nouvelles C3 WRC ne sont pas exemptes de fiabilités. Les pilotes devant en demander plus, ont fauté et de repartir en Rally2. Lefebvre est aux portes du Top 10, Meeke est 38ème.
    Pour Sordo, il y va de son image car se faire devancer par une auto d’une ancienne génération et qui plus est concurrente ne passe pas bien au sein de la maison.
    En WRC2, Andreas Mikkelsen poursuit sa domination. il ne laisse que les miettes à ses rivaux. Skoda a bien eu raison de récupérer l’ex-pilote VW. Le vice-champion du monde 2016 fait honneur à son statu, mais ce n’est pas dans cette équipe qu’il devrait officier. Avec 3min19s d’avance sur la Skoda de Kopecky, il peut assurer et verrouiller sa 7ème place au général. kopecky en compte 2:07s sur Bouffier qui, au volant de sa Ford Fiesta R5, a mis à mal l’hégémonie de Skoda sur cette catégorie. En effet, il est à la lutte avec Pontus Tiedeman qui a fauté. C’est à son tour de mettre la pression demain puisqu’il ne doit combler « que « 17:4s ».
    Notons la remontée de Camilli avec sa Fiesta R5. Après un début difficile, il a trouvé enfin un rythme. Mais c’est encore trop rapide devant. Il a réussit à gagner son duel d’avec Gilbert qui sauve les meubles de  Hyundai avec son i20 R5 puisque Abbring alterne le bon et le très mauvais. Ce dernier pointe ce soir 34ème. (source WRC / photos Hyundai Motorsport / M-Sport / Toyota Gazoo Racing WRT / Red Bull Content Pool)


    Classement général Jour 3 (après ES13 – 55 classés)
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Cat
    Cl
    Dif pré
    Dif 1er
    11Ogier S / Ingrassia JFord Fiesta WRCRC1WRC
    22Tanak O / Järveoja MFord Fiesta WRCRC1WRC+47.1+47.1
    310Latvala J-M / Anttila MToyota Yaris WRCRC1WRC+1:33.5+2:20.6
    414Breen C / Martin SCitroën DS3RC1WRC+1:26.7+3:47.3
    56Sordo D / Marti MHyundai i20 Coupé WRCRC1WRC+15.9+4:03.2
    63Evans E / Barritt DFord Fiesta WRCRC1WRC+3:24.0+7:27.2
    731Mikkelsen A / Jaeger S ASkoda FabiaRC2R5+1:48.0+9:15.2
    832Kopecky J / Dresler PSkoda FabiaRC2R5+3:19.2+12:34.4
    940Bouffier B / Giraudet DFord FiestaRC2R5+2:07.5+14:41.9
    1076Tidemand P / Andersson JSkoda FabiaRC2R5+17.4+14:59.3
    118Lefebvre S / Moreau GCitroën C3 WRCRC1WRC+1:19.1+16:18.4
    1239Camilli E / Veillas BFord FiestaRC2R5+1:39.5+17:57.9
    1335Gilbert Q / Jamoul RHyundai i20RC2R5+1:05.7+19:03.6
    1478Burri O / Rey SFord FiestaRC2R5+4:39.1+23:42.7
    155Neuville T / Gilsoul NHyundai i20 Coupé WRCRC1WRC+8:22.0+32:04.7
    1611Hanninen J / Lindstrom KToyota Yaris WRCRC1WRC+14.3+32:19.0
    1738Bergkvist E / Sjoberg JCitroën DS3RC2VR5+30.8+32:49.8
    1871Astier R / Vauclare FPeugeot 208RC4R2+2:03.4+34:53.2
    1942Crugnola A / Ferrara MFord FiestaRC2R5+2:40.5+37:33.7
    2080Bisaha O / Hovorka JFord FiestaRC2R5+52.0+38:25.7
    2167Panzani L / Grilli FRenault Clio RSRC3R3T+6:18.3+44:44.0
    22105Dolce R / Ayasse J-PPeugeot 208RC4R2+41.3+45:25.3
    23101Poizot T / Arnaud ERenault ClioRC3R3+20.3+45:45.6
    2463Martin C / Duval MRenault Clio RSRC3R3T+34.0+46:19.6
    2565Pernia S / Rogelio PRenault Clio RSRC3R3T+1:02.6+47:22.2
    2623Dumas R / De Turckheim GPorscheRGTRGT+1:56.2+49:18.4
    27106Metiffiot S / Metiffiot P-APeugeot 208RC4VR2B+57.4+50:15.8
    2889Cretien J / Jacquemoud LSkoda FabiaRC2R5+30.2+50:46.0
    2996Villard J / Rouhaud DPeugeot 208RC3R2+14.3+51:00.3
    30100Oberti D / Escartefigue TCitroën DS3RC3VR3T+21.5+51:21.8
    3181Boland E / Morrissey M JFord FiestaRC2R5+14.0+51:35.8
    3220Serderidis J / Miclotte FCitroën DS3RC1WRC+40.2+52:16.0
    3392Masse A / Haddad MCitroën DS3RC3R3+32.8+52:48.8
    3475Abbring K / Wydaeghe MHyundai i20RC2R5+2:04.8+54:53.6
    35107Haut-Labourdette R / Manzo BPeugeot 208RC4R2+52.0+55:45.6
    36109Labrousse F / Labrousse JPeugeot 208RC4R2+19.1+56:04.7
    37110Marenco C / Ravano APeugeot 208RC4R2+1.0+56:05.7
    387Meeke K / Nagle PCitroën C3 WRCRC1WRC+4:57.2+1:01:02.9
    39111Chareyre H / Lebretton ACitroën C2RC4R2+1:34.5+1:02:37.4
    4087Souffez F / Sellin JFord FiestaRC2R2+5:32.7+1:08:10.1
    4188Vossen H / Van Barschot SFord FiestaRC2R5+19.8+1:08:29.9
    4299Tanci P / Malet SPeugeot 208RC3R2+1:08.3+1:09:38.2
    4395Boisdron T / Preteseille FRenault Clio RSRC3VR3C+2.9+1:09:41.1
    4494Drivakos D / Bante Ai KHonda CivicRC3R3+2.7+1:09:43.8
    45102Rageau P / Rageau ARenault Clio RSRC3VR3C+42.5+1:10:26.3
    4627Noberasco G / Michi DAbarth 124RGTRGT+1:34.1+1:12:00.4
    4797Becx M / Kuijpers ECitroën DS3RC3R3T+6:33.6+1:18:34.0
    48113Crerar I / Levesque PPeugeot 208RC4R2+4:47.2+1:23:21.2
    4993Someda P D / Beltrame LPeugeot 208RC3R2+13.1+1:23:34.3
    50104Covi C / Ometto P EPeugeot 208RC4R2+51.3+1:24:25.6
    51116Berard C / Bernabo CRenault TwingoRC5R1+2:29.2+1:26:54.8
    52114Fortunato F / Neto LCitroën C2RC4R2+7:52.2+1:34:47.0
    53115Martini E / Pengial GRenault TwingoRC5R1+10:30.7+1:45:17.7
    54112Marsic C / Festa DPeugeot 208RC4R2+5.7+1:45:23.4
    5598Dessi M / Dessi VPeugeot 208RC3R2+16:25.9+2:01:49.3

    Au menu
    19/01/17
    km
    Scratch
    Véhicule
    ES 1 Entrevaux - Val-de-Chalvagne - Ubraye21,25ANNULEE
    ES 2 Bayons - Breziers - 125,49NeuvilleHyundai i20 WRC
    20/01/17
    ES 3 Agnières-en-Dévoluy - Le Motty - 124,63TänakFord Fiesta WRC
    ES 4 Aspres-lès-Corps - Chaillol - 138,94NeuvilleHyundai i20 WRC
    ES 5 Saint-Léger-les-Mélèzes - La Bâtie-Neuve - 116,83NeuvilleHyundai i20 WRC
    ES 6 Agnières-en-Dévoluy - Le Motty - 224,63NeuvilleHyundai i20 WRC
    ES 7 Aspres-lès-Corps - Chaillol - 238,94OgierFord Fiesta WRC
    ES 8 Saint-Léger-les-Mélèzes - La Bâtie-Neuve - 216,83OgierFord Fiesta WRC
    21/01/17
    ES 9 Lardier-et-Valença - Oze - 131,17NeuvilleHyundai i20 WRC
    ES 10 La Bâtie-Montsaléon - Faye - 116,78EvansFord Fiesta WRC
    ES 11 Lardier-et-Valença - Oze - 231,17OgierFord Fiesta WRC
    ES 12 La Bâtie-Montsaléon - Faye - 216,78EvansFord Fiesta WRC
    ES 13 Bayons - Breziers - 225,49EvansFord Fiesta WRC
    22/01/17
    ES 14 Luceram - Col Saint-Roch - 15,50to run
    ES 15 La Bollène-Vésubie - Peïra Cava - 121,36to run
    ES 16 Luceram - Col Saint-Roch - 25,50to run
    ES 17 La Bollène-Vésubie - Peïra Cava - 221,36to run

    , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WRC Rallye d’Australie – Hyundai Motorsport optimiste et prêt à terminer la saison en beauté
    13.13 Kennards Hire Rally Australia 2017 (16-19 novembre 2017) – Logique ! D’autant que Thierry Neuville est en quête...
  • Rallye d’Espagne – Neuville, Sordo et… Mikkelsen, priorité pour le titre constructeur
    WRC 11.13 – Après une longue pause estivale le WRC est de retour avec le challenge des surfaces mixtes...
  • Hyundai Motorsport – Andreas Mikkelsen, nouvel intérim pour la fin de saison
    Team – Le pilote norvégien, Andreas Mikkelsen, accompagné de son copilote Anders Jæger-Synnevaag, rejoint l’équipe Hyundai Motorsport dès le...
  • WRC – Rallye d’Allemagne – De bonnes vendanges pour Mikkelsen
    10.13 – Team info – Disputée dans le vignoble et sous la pluie, la première étape de l’ADAC Rallye...
  • Les commentaires sont fermés.