WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant


  • Publié le samedi,09 mars , 2019 á 11:34 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Rallye, Škoda, Sport, Toyota, WRC

    Par Patrick Hayot

  • 1 WRC 19 - 3.14 MEX barre green

    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude (2.770 m), on ne peut pas dire que pilotes et machines aient eu une journée de tout repos. Pourtant c’est bien à ce régime que se sont retrouvés successivement les Hyundai de Mikkelsen (suspension cassée) et Sordo (panne baterie), la Toyota de Latvala (alternateur cassé), la Ford de Teemu Suninen qui partait à la faute et arrachait l’avant droit de sa Fiesta. Sans compter la crevaison de Thierry Neuville qui lui faisait perdre d’entrée de jeu 41s et donc de voir déjà la victoire s’éloigner.
    Au vu de cette course par élimination, il peut cependant prétendre encore au podium.
    Et il a intérêt car, même si les conditions n’étaient pas des plus aisées, Sébastien Ogier est passé au travers de toute sles embûches et de finir cette journée en tête avec un boni de 14,8s sur… Elfyn Evans qui donc a su hisser sa Ford Fiesta au deuxième rang ce vendredi !
    Régulier, rapide, il récolte pour l’instant les fruits d’une course « sage ». Le pilote Ford compte 6,3s d’avance sur Kris Meeke (Toyota Yaris WRC).
    Si il a dû se contenter des miettes de par sa position d’ouvreur, Tänak n’en reste pas moins le candidat à la victoire dont Ogier doit se méfier. En effet, l’Estonien pointe sa Toyota au 4ème rang à 16s de son équipier, mais le fait qu’il ait signé 2 temps scratchs dans sa position prouve qu’il a les ressources pour être encore plus performants quand il aura l’avantage de ne plus balayer pour les autres. C’est-à-dire… ce samedi !
    Et c’est ce qu’espère aussi Lappi. Le second pilote Citroën ne démérite pas. Il déçoit, et l’avoue lui-même, par un rythme en dent de scie. Un moment à moins de 2s de Ogier, il entrait dans un tempo plus lent que ses rivaux et de rétrograder, en plus d’un tête-à-queue, vers le top 5.
    Neuville, le perdant battant !
    Le grand perdant du jour est… Thierry Neuville car dès la première spéciale du jour, il évitait une pierre soulevée par le passage de Tänak, mais en percutait une autre qui provoquait une crevaison à l’arrière gauche. On l’a dit : 41s de perdues, c’est un sacré « paquet ».
    Mais le pire, c’est la défection des ses équipiers qui, ayant connus des fortunes diverses, n’assistent, ni ne protègent la course du leader déclaré de Hyundai !
    Cependant, on ne va pas rester dans un tableau noir empirique car, cette épreuve de niveau mondial, à l’allure d’une grande farce avec ses 28 participants et 30% du parcours avec des spéciales de moins de 2.500 m, devrait permettre à ceux-ci de revenir dans le top 10.
    En WRC2, âgé de dix-huit ans à peine, Marco Bulacia (Skoda Fabia R5) retrouvait le parc d’assistance avec la manière d’un « grand » en comptant 9 »5 d’avance en tête sur Guerra (idem) et 1min 15s sur Alberto Heller (Ford Fiesta R5).
    Source WRC


    Photos ©2019 Citroën Racing / Hyundai Motorsport / Red Bull / Toyota Gazoo / M-Sport
    Résultat Jour 2 (20 classés)
    Pos
    Equipage
    Véhicule
    Cat
    Dif 1er
    Dif préc
    11Ogier S. - Ingrassia J.Citroën C3 WRCRC1
    233Evans Elfyn - Martin ScottFord Fiesta WRCRC1+14.8+14.8
    35Meeke Kris - Marshall S.Toyota Yaris WRCRC1+21.1+6.3
    48Tänak Ott - Järveoja M.Toyota Yaris WRCRC1+37.1+16.0
    54Lappi Esapekka - Ferm JanneCitroën C3 WRCRC1+39.1+2.0
    611Neuville T. - Gilsoul N.Hyundai i20 Coupe WRCRC1+1:00.7+21.6
    742Bulacia Wilkinson M. - Cretu F.Škoda Fabia R5RC2+5:16.1+4:15.4
    841Guerra jr. B. - Zapata Ortega J.Škoda Fabia R5RC2+5:25.9+9.8
    944Heller Alberto - Díaz J.Ford Fiesta R5RC2+6:31.5+1:05.6
    1081Triviño R. - Martí M.Škoda Fabia R5RC2+9:07.2+2:35.7
    1182Cordero Jr. R. - Hernández M.Citroën DS3 R5RC2+13:24.2+4:17.0
    1210Latvala J. - Anttila M.Toyota Yaris WRCRC1+14:28.2+1:04.0
    1388Jocius D. - Zvicevičius D.Ford Fiesta MK6.5 R2RC4+17:55.7+3:27.5
    1485Uribe Balsa Ó. - Rivas D.Mitsubishi Lancer Evo IXNAT+19:08.6+1:12.9
    1587Bailey Jason - Peterson S.Ford Fiesta MK6.5 R2RC4+20:13.2+1:04.6
    166Sordo Dani - Del Barrio C.Hyundai i20 Coupe WRCRC1+20:58.0+44.8
    1786Ortuño J. - Goicoechea L.Mitsubishi Lancer Evo XNAT+23:10.8+2:12.8
    1821Pieniążek Ł. - Heller K.Ford Fiesta R5RC2+34:07.0+10:56.2
    1989Mikkelsen A. - Jæger A.Hyundai i20 Coupe WRCRC1+34:51.6+44.6
    2043Heller P. - Coronado Jiménez A.Ford Fiesta R5RC2+44:58.6+10:07.0

    , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • WRC Rallye du Mexique – Meeke jubile… Tänak inquiet !
    WRC 3.14 – Shakedown – Il y a bien longtemps que, dans cet exercice destiné à vérifier les derniers...
  • Les commentaires sont fermés.